8e édition du party mousse à l’UQTR: La jungle du 1012

0
825

Les étudiants en Loisirs culture tourisme arrivent avec un événement qui semble clôturer les intégrations et faire débuter officiellement la session universitaire. Tous les éléments sont en place pour une soirée mémorable pour les nouveaux étudiants, mais également pour les habitués. On se rappelle tous de la scène dans le film «Boys & Girls» où Freddie Prinze Jr. et Claire Forlani dansent dans la mousse au son de la chanson «Stop the rock» d’Apollo 440. Si jamais vous ne connaissez pas la référence, c’est simple; de la musique de préférence électro-pop, de la mousse, et des gens en maillot (ou pas!) qui ont envie de prendre un bain. Le 1012 se transformait en jungle de mousse l’espace d’une soirée au plaisir des 800 personnes ayant eu la chance de se procurer un convoité billet.

Cet événement a vu le jour en janvier 2009. Les étudiants en Loisirs culture tourisme, qui organisaient beaucoup d’événements intra-programme, cherchaient une manière d’inclure tous les étudiants de l’UQTR. À la session d’hiver, il y avait plusieurs activités telles que le Carnaval étudiant, la finale de la Coupe des associations ainsi que diverses célébrations. Par contre, à la session d’automne, excepté le fameux Party F1, il manquait un petit quelque chose d’innovateur. Repoussant les limites de ce que l’on peut réaliser sur le campus universitaire, ils ont décidé d’instaurer le «Foam party» qui est rapidement devenu un incontournable du début de l’automne.

Cette année, le comité organisateur a décidé d’apporter du changement. On se souvient que dans les années passées, un immense canon était installé au plafond du 1012 et déversait de la mousse dans un flot incessant (ou presque). Malgré la quantité de mousse plus impressionnante, l’équipement n’était pas 100% sécuritaire et occasionnait plusieurs problèmes importants dans le 1012. En effet, avec les rénovations qui ont lieu dans le pavillon Nérée-Beauchemin, le haut taux d’humidité et le surplus d’eau produit par l’ancienne machine n’étaient plus acceptés. Cela pouvait occasionner plusieurs bris. C’est donc après mûre réflexion qu’il a été décidé de faire l’achat de quatre nouvelles machines plus petites, mais qui seront plus durables et sécuritaires et qui n’occasionneront pas autant de problèmes.

Au retour de la soirée, les commentaires ne sont pas tous élogieux face aux changements apportés. En effet, plusieurs personnes déploraient le manque de mousse dans le 1012 comparativement aux années passées. L’organisation a eu droit à des publications haineuses sur la page Facebook de l’événement. C’est désolant quand on connait tout le travail qui est derrière l’organisation d’une activité de cette envergure qui rassemble 800 personnes, dont certains de l’extérieur de Trois-Rivières. Bien entendu, on peut comprendre le mécontentement quand on compare aux années précédentes, mais c’est souvent ce qui arrive lors de modifications d’une activité aussi fréquentée. Le comité ainsi que les fournisseurs sont déjà en train de discuter d’améliorations possibles pour l’an prochain concernant la production de mousse des machines. Pour les adeptes de musique, DJ SIXP a encore une fois livré la marchandise et offert aux étudiants une 《«playlist»》 intéressante qui a fait danser les gens. Somme toute, l’événement aura réussi à rapprocher les gens comme chaque année depuis 8 ans.

Jack Saloon A2018

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here