5 à 7 étudiants internationaux: Complicité et nouveaux liens

0
768

Vendredi dernier s’est tenu le 5 à 7 d’accueil pour les nouveaux étudiants internationaux. L’activité s’est déroulée à la Chasse Galerie. Jeux, prix, musique et repas faisaient partie de l’événement.

Coordonnée par le Comité multiculturel pour la promotion de l’intégration et la coopération entre étudiants (COMPLICE) et assumée financièrement et matériellement (logistique) par les Services aux étudiants (SAE) de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), cette activité avait pour but de tisser des liens entre les étudiants venant de l’extérieur du Québec/Canada. Selon Marie-Claude Brûlé, responsable de l’accueil et du soutien aux étudiants étrangers au SAE, l’événement rassemble depuis environ une dizaine d’années entre 100 et 120 personnes.

Malgré un retard dû à des problèmes techniques, l’animatrice de la soirée, l’étudiante en communication et lettres Alhassania Khouiyi, a pu rondement lancer les festivités. Répartis tout au long du 5 à 7, des jeux ont agrémenté la soirée en plus d’avoir pour but de créer des liens, puisque les équipes ont été formées de manière aléatoire selon une couleur attribuée à chaque convive.

Depuis près d’une dizaine d’années, l’activité vise à rejoindre le plus possible d’étudiants internationaux afin qu’ils s’intègrent à la vie universitaire.

Afin d’encourager la participation aux activités, des prix étaient offerts par le Bureau de l’international et du recrutement. Le COMPLICE a également pu compter sur des bénévoles pour assurer le bon roulement de la soirée. Par exemple, des étudiants.es bénévoles ont offert le service d’amuse-gueules.

D’après les témoignages recueillis, les nouveaux étudiants internationaux semblent avoir y passé du bon temps. Pour Aziz, il s’agit d’une belle occasion «d’élargir son portefeuille» de contacts. Du côté de Tiny, qui en est à sa deuxième année à l’UQTR, l’activité lui a permis l’an dernier de créer des liens.

Une soirée qui se veut donc conviviale, mais aussi, selon le président du COMPLICE Bachir Brah Moustapha, créatrice de liens entre cet organisme et d’autres instances de l’Université.

Ci-bas, voici d’autres photos de la soirée.

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE