C.A. de l’AGE UQTR: Blâme et Spectacle de la rentrée en conflit

0
872
Actu -MLabrousse - CA 12 novembre - photo
Le C.A. de l’AGE UQTR, lors de la réunion du 12 novembre. Photo: Marie Labrousse

Le dimanche 12 novembre dernier avait lieu la 415e réunion du conseil d’administration (C.A.) de l’Association générale des étudiants de l’Université du Québec à Trois-Rivières (AGE UQTR). Parmi les points discutés, citons notamment l’attribution d’une motion de blâme à un officier ainsi qu’une problématique concernant l’organisation du spectacle de la rentrée.

Motion de blâme

Une motion de blâme a été votée à l’encontre du vice-président aux affaires sociopolitiques, Samuel Plante. Selon la présidente de l’AGE UQTR, Solange Lapierre, qui a amené ce point en C.A., la proposition portait sur deux points principaux. Tout d’abord, des problèmes de comportement de la part de l’officier en question auraient été notés, ce qui nuirait à l’ambiance de travail au sein du conseil exécutif (CX). Ensuite, madame Lapierre a indiqué avoir reçu des témoignages défavorables de plusieurs personnes concernant son rôle de vice-président aux affaires sociopolitiques, notamment à propos de l’organisation de certains événements, ainsi que de la part de représentants externes qui ont souhaité rester anonymes à ce sujet.

Madame Lapierre a cependant précisé qu’elle avait constaté des améliorations sur certains points ces derniers temps. Elle a également déploré le fait que certaines personnes se sentent obligées de passer par elle au lieu de régler la situation directement avec l’officier concerné.

L’attribution d’une motion de blâme était à l’ordre du jour.

De son côté, monsieur Plante a admis avoir eu des manquements quant à certains de ses dossiers et avoir mérité une motion de blâme pour cela. Il a néanmoins indiqué que les problèmes d’organisation de certains événements (par exemple la semaine «Sans oui, c’est non!») étaient dus à des annulations de dernière minute qui lui ont laissé très peu de temps pour rebondir. Il a également déclaré avoir toujours à cœur les intérêts de l’AGE UQTR et faire des efforts pour garder une bonne image de l’association.

Un administrateur s’est étonné de voir apparaître ce point aussi tard dans l’année, estimant que certains éléments auraient pu être réglées bien avant et que certains points mentionnés n’étaient plus pertinents à ce moment précis.

La motion de blâme a été adoptée à majorité par vote secret.

Organisation du Spectacle de la rentrée

Par souci de transparence, mentionnons que le «Zone Campus» dépend du GME UQTR.

La vice-présidente aux affaires socioculturelles, Amélie Trottier-Lacombe, a soulevé une problématique concernant le spectacle de la rentrée d’automne. En effet, depuis trois ans, ce dernier est organisé par le Groupe des médias étudiants de l’UQTR (GME UQTR). Or, madame Trottier-Lacombe indique avoir constaté sur ce dossier un gros manque de communication de la part du GME UQTR, difficulté apparemment déjà vécue par ses prédécesseures à ce poste. L’entente conclue entre l’organisme et l’AGE UQTR à propos du spectacle de la rentrée aurait vu huit de ses douze clauses non respectées par le GME UQTR. Un certain nombre d’autres points litigieux ont été soulevés à ce sujet au cours du C.A.

Une problématique concernant le spectacle de la rentrée d’automne a été soulevée.

Madame Trottier-Lacombe a exprimé son inquiétude de voir l’AGE UQTR perdre le contrôle sur un événement censé être pensé par et pour les étudiants.es. L’inquiétude était partagée par un certain nombre d’administrateurs.rices, qui se sont interrogés.es sur les mesures à prendre à ce sujet. Il a été suggéré d’organiser l’événement sans le GME UQTR, ou que l’AGE UQTR devienne un des commanditaires du spectacle de la rentrée. Finalement, le C.A. a mandaté le comité de la vie étudiante, présidé par madame Trottier-Lacombe, de se pencher sur les possibilités de création d’un comité ad hoc pour l’organisation du spectacle de la rentrée. Les finalités et modalités de ce comité devraient être présentées au prochain C.A., prévu le 3 décembre prochain.

Prochaine réunion du C.A.

De nombreux points devraient également être discutés lors de la prochaine réunion du conseil d’administration, le 3 décembre prochain. En effet, les plans d’action des officiers de l’AGE UQTR devraient être mis à jour à ce moment, à la suite des recommandations émises pendant cette réunion par le comité d’évaluation de rapports des officiers (CÉRO) et du camp de mi-mandat prévu du 17 au 19 novembre prochains.

Par ailleurs, le secrétaire général, Jimmy Lacourse, a indiqué qu’après les discussions et commentaires lors de l’assemblée générale annuelle (AGA) du 27 septembre dernier et du C.A. du 29 octobre dernier, il aborderait les divers points du dossier de la Chasse Galerie au cours de ce prochain C.A.

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE