GAMIQ 2017: Alaclair Ensemble gagnant, la Mauricie bredouille

0
322
L’artiste trifluvien Guy Brière était en nomination pour le Prix du public. Photo: Gracieuseté (page Facebook de Guy Brière Auteur-compositeur-interprète)
L’artiste trifluvien Guy Brière était en nomination pour le Prix du public. Photo: Gracieuseté (page Facebook de Guy Brière Auteur-compositeur-interprète)

Hier soir se déroulait la 12e édition du Gala Alternatif de la Musique Indépendante du Québec (GAMIQ) au Café Campus de Montréal.

Au programme, une animation assurée par le duo humoristique Sexe Illégal, Debbie Tebbs en house band et des performances de plusieurs artistes dont Bad Nylon, Chârogne, Crabe, Gab Paquet et Lakes of Canada.

Avec ses six nominations, le groupe rap québécois Alaclair Ensemble était en position favorable pour remporter plusieurs prix. Il en sort comme le vainqueur de la soirée avec la chanson de l’année avec Ça que c’tait, l’album rap/hip-hop pour Les frères cueilleurs, le vidéoclip ainsi que l’artiste de l’année.

En ce qui concerne la radio de l’année, CKRL a raflé le prix contre, entre autres, CFOU 89,1. Le prix du meilleur média numérique a été remis à CHOQ.ca, alors que le blogue Ecoutedonc.ca était également nommé dans cette catégorie. L’auteur-compositeur-interprète trifluvien Guy Brière était nominé pour le Prix du public, mais c’est Québec Redneck Bluegrass Project qui a remporté les honneurs.

 

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE