«Regards interdisciplinaires sur les publics de la culture»: Partenariat entre Culture Mauricie et l’UQTR

0
91
Marie-Hélène Boucher, coordonnatrice aux communications aux Presses de l’Université du Québec; Stéphane Labbé, doctorant en communication sociale, UQTR; Marie-Claude Larouche, professeure en éducation, UQTR; Sandie Letendre, présidente du conseil d’administration de Culture Mauricie; Jason Luckerhoff, professeur en communication et culture, UQTR; Éric Lord, directeur général de Culture Mauricie; Danielle St-Amand, directrice du développement institutionnel et des affaires publiques, UQTR. Photo: Daniel Jalbert.
Marie-Hélène Boucher, coordonnatrice aux communications aux Presses de l’Université du Québec; Stéphane Labbé, doctorant en communication sociale, UQTR; Marie-Claude Larouche, professeure en éducation, UQTR; Sandie Letendre, présidente du conseil d’administration de Culture Mauricie; Jason Luckerhoff, professeur en communication et culture, UQTR; Éric Lord, directeur général de Culture Mauricie; Danielle St-Amand, directrice du développement institutionnel et des affaires publiques, UQTR. Photo: Daniel Jalbert.

C’est à la salle Louis-Philippe-Poisson de Trois-Rivières, le jeudi 23 novembre, qu’étaient réunis les gens de Culture Mauricie et du Laboratoire de recherche sur les publics de la culture de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). En effet, les deux organisations ont collaboré pour le lancement du recueil Regards interdisciplinaires sur les publics de la culture.

L’ouvrage a été dirigé par les professeurs de l’UQTR Marie-Claude Larouche (département des sciences de l’éducation) et Jason Luckerhoff (département en lettres et communication sociale), ainsi que par Stéphane Labbé, doctorant en communication sociale. La rédaction des 13 chapitres a été réalisée par tous les chercheurs réguliers du Laboratoire, aidé par des acteurs du milieu de la culture en Mauricie et des étudiants.

L’événement de jeudi débutait avec la conférence de presse, suivie de celles des auteurs. En plus des professeurs dirigeants de l’ouvrage, plus de la moitié de ces auteurs étaient présents pour discuter de leurs textes.

L’équipe de Culture Mauricie est très fière de participer et de pouvoir mettre à profit tous les résultats de ces chercheurs pour que le milieu de la culture dans la région soit davantage informé de ces enjeux. Son partenariat avec l’UQTR, qui date de 2012, a une signification importante pour Sandie Letendre, présidente de l’organisme. «Le livre lancé aujourd’hui marque un jalon important. Il constitue un outil précieux qui permettra d’avoir une meilleure connaissance des publics de la culture, un enjeu au cœur des préoccupations de notre milieu.»

«Le livre lancé aujourd’hui marque un jalon important…» — Sandie Letendre, présidente de Culture Mauricie

Le dîner-conférence était également un moment idéal de réseautage, autant pour les chercheurs que pour les professionnels du milieu culturel. Plus d’une cinquantaine de personnes de différentes organisations de la Mauricie s’étaient déplacées pour cet événement qui permet de présenter les résultats de plusieurs années de travail. L’ouvrage a été publié par les Presses de l’Université du Québec (PUQ).

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE