LUITR: Absurdités et expulsion

0
155
Gabriel B. Houde, Francis Dugré-Lampron, Frédérik Simon et Gabriel Lecomte Photo: Marianne Chartier-Boulanger
Gabriel B. Houde, Francis Dugré-Lampron, Frédérik Simon et Gabriel Lecomte Photo: Marianne Chartier-Boulanger

Lundi dernier, le match de la Ligue d’improvisation universitaire de Trois-Rivières (LUITR) opposait l’équipe des Verts et des Rouges. Cette soirée a laissé place à des impros aux contenus absurdes à plusieurs reprises…

L’arbitre de la soirée, Alexandre Marchand, a imposé aux joueurs de la LUITR des improvisations avec thèmes larges qui se déroulaient sur plusieurs minutes. Ce type d’improvisation peut en effet laisser place à des improvisations très créatives par la liberté de jeu qu’elle permet, mais aussi à de très absurdes.

Les deux équipes de la LUITR ont été fortes en jeux insensés. Si l’improvisation rimée de catégorie gladiateur a peut-être dégénéré sur le plan des retards de jeu, elle a toutefois permis de faire briller un joueur plus discret, soit le substitut des Rouges, Nicolas Marineau. Il a lancé des rimes originales et pleines de sens, contrairement à d’autres joueurs qui cherchaient simplement à faire rire.

Le match s’est terminé avec une marque de 8 à 5 pour les Verts. Les étoiles du match ont été attribuées à Frédérik Simon chez les Verts et à Marc Lachance chez les Rouges. Celle de l’arbitre n’a certainement pas été allouée à Francis Dugré-Lampron, puisqu’il a été expulsé en deuxième partie de match, mais au capitaine des Rouges, Gabriel B. Houde.

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE