MOT DE LA RÉDACTION: Le triangle hivernal

0
355
Marie Labrousse. Photo: Mathieu Plante
Marie Labrousse. Photo: Mathieu Plante

Février: nous voilà désormais en plein cœur de l’hiver. Pour ma part, mon cœur d’immigrée n’a pas encore réussi à être dégoûté du froid et de la neige. Toutefois, comme beaucoup d’entre vous, ce moment est pour moi synonyme d’innombrables obligations scolaires, professionnelles et personnelles à remplir, tout en me demandant comment je peux arriver à tout faire dans le temps limité qui m’est imparti.

Qui n’a pas vu passer sur Internet des memes à propos d’une certaine «théorie du triangle»? Entre trois choses indispensables (les trois côtés du triangle), il faut en choisir deux seulement. La plupart sont de mon point de vue plutôt drôles que pertinents, mais ceux concernant le rythme de vie des étudiant.e.s viennent toucher une corde sensible en ce moment. Entre vie personnelle, vie académique et vie professionnelle, suis-je vraiment obligée de choisir? Cette interrogation peu confortable étant lancée, voilà pourquoi je pense comprendre ceux et celles pour qui l’hiver est pénible, même si je ne le ressens pas moi-même.

Au milieu de cette période paradoxale où tout semble à la fois figé et avancer à une vitesse folle, le Zone Campus ne fait pas exception à la règle. Bien que la session soit déjà bien entamée, trois nouveaux.elles journalistes font désormais partie de l’équipe: Sébastien Houle et Vincent Cheval en actualités, ainsi qu’Audreyanne Clavet en arts et spectacles. Bienvenue dans l’équipe!

Entre vie personnelle, vie académique et vie professionnelle, suis-je vraiment obligée de choisir?

De son côté, Magali Boisvert, jusqu’à présent journaliste aux actualités, a trouvé sa place définitive comme chroniqueuse environnementale. Tandis qu’Alhassania Khouiyi, chroniqueuse scientifique, a décidé de sacrifier temporairement un morceau du triangle et de prendre une pause hivernale – pour, espérons-le, mieux revenir par la suite…

D’autres surprises sont à venir… Mais je m’emballe, il sera toujours temps de vous en parler la prochaine fois…

Sur ce, je vous souhaite une excellente lecture du Zone Campus, que ce soit sur le blogue ou le format papier. Que cette lecture soit pour vous un intermède agréable entre deux cours, travaux à remettre, examens à réviser ou quarts de travail. Comme un léger redoux entre deux tempêtes de neige, vagues de grand froid ou pluies verglaçantes. En attendant que vienne le printemps…

PARTAGER
Article précédentUn peu d’histoire: L’aventure Dada de Tzara
Prochain articlePatriotes — Soccer: Rien n'est joué
Rédactrice en chef du Zone Campus, Marie est étudiante à la maîtrise en loisir, culture et tourisme, et s'intéresse à tout sujet culturel ou scientifique. Vous pouvez la joindre au redaction.zc@uqtr.ca.

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE