Les Mardis de la Relève: Ça commence fort au Gambrinus!

1
612
Maxime Auguste et ses musiciens. Crédit: Audreyanne Clavet
Maxime Auguste et ses musiciens. Crédit: Audreyanne Clavet

C’est une soirée chaleureuse et bien remplie qui nous accueillait pour la 21e édition des Mardis de la Relève du Gambrinus! Beaucoup de jeunes gens étaient présents pour la première soirée des quarts de finale.

Les groupes qui ont performé venaient d’un peu partout au Québec et partageaient tous un style indie-rock. Ils partageaient la scène pour se tailler une place aux demies-finales. Pour trancher équitablement, les juges présents doivent tenir compte de plusieurs critères, comme l’appréciation du public, la qualité de la performance et le respect du temps (25 minutes).

La soirée a débuté avec Thomas Bélair-Ferland. L’artiste et son groupe ont bien mis le ton pour le restant de la soirée, avec un son bien apprécié du public. Des trois groupes présents, c’est probablement lui qui a réussi à bien établir la meilleure relation avec le public, lui laissant même découvrir son amour pour les sœurs Boulay.

Maxime Auguste est ensuite entré en scène. Restant dans le même ton que le groupe précédant, c’est cependant avec une voix plus rauque que celui-ci s’est démarqué. Le chanteur a aussi dédié une de ses compositions à son fils, Kevin-Steven.

Pour terminer, c’était le tour d’Oli Baba, le groupe local de la soirée. Le tout était bien exécuté et agréable à l’oreille, ce qui a terminé le spectacle sur une bonne note. Trois-Rivières était bien représenté avec ce groupe énergique.

Maxime Auguste est reparti vainqueur de cette première ronde.

Rendez-vous ce soir pour le quart de finale #2 avec: Herskin, Converse Quad et No Guideline. Ce sera une soirée très rock qui vous attend!

1 commentaire

REPONDRE

This Blog will give regular Commentators DoFollow Status. Implemented from IT Blögg