Mardis de la Relève — Quart de finale #6: Du talent au féminin

1
414

Le quart de finale du 10 avril dernier des Mardis de la Relève au Gambrinus était dédié aux voix féminines, avec son titre «Soirée girlz». Le duo Mezzo & Piano a été le grand gagnant de la soirée. Liliane Pellerin et Lauriane Rochon ont également participé à la soirée.

Liliane Pellerin

Elle a ouvert la soirée. Jeune femme polyvalente, en plus d’être chanteuse et conteuse, elle s’implique également à Point de rue, un organisme communautaire trifluvien œuvrant en travail de rue. Certaines rencontres dans le cadre de ses fonctions ont été une source d’inspiration.  «La cassure est une influence majeure, parce que je trouve que l’être humain, quand il vit des cassures, ça y fait toucher aussi à quelque chose de… des fois, on est comme dans du béton, dans l’habitude. L’habitude c’est comme un carcan. Une cassure, c’est souffrant, mais la souffrance amène comme de l’ouverture vers autre chose. À quelque chose de beau et différent dans l’être humain.», explique l’artiste en entrevue à Zone Campus.

Musicienne dans l’âme, elle a commencé à «gratter» la guitare à l’adolescence. En 2011-2012, Liliane Pellerin étudiait à l’École nationale de la chanson de Granby. Elle participa au Festival en chanson de Petite-Vallée en 2012. Dernièrement, Liliane Pellerin a travaillé sur un projet sous forme de livre et disque compact, un projet chapeauté par la coopérative de solidarité Les Affranchis, dont le lancement est prévu à l’automne prochain. Elle sera de la prochaine résidence des Chemins d’écriture de Tadoussac en juin prochain.

Lauriane Rochon

Très enjouée, guitare à la main, elle était accompagnée sur scène de Joanny St-Arneault. Un spectacle à l’esprit folk, où toutes les chansons étaient interprétées en français. L’une des particularités de son spectacle: l’interaction et la participation avec son public. C’est d’ailleurs lors de sa prestation où la participation du public a été le plus agréablement sollicitée.

Mezzo & Piano

Comme Myriam Poirier l’a dit sur scène, Mezzo & Piano venait nuancer la règle thématique de l’exclusivité féminine. Elle était la voix principale du duo, accompagnée de Mathieu Fortin au piano. Ce duo roule sa bosse depuis maintenant trois ans. Toujours sous une thématique jazz-pop, son matériel de spectacle était pratiquement composé de reprises. Ce n’est que depuis quelques mois que Mezzo & Piano arrange des compositions originales pour ses spectacles. Le duo sera aux Découvertes culturelles le 28 avril prochain, à la salle Anaïs-Allard-Rousseau de la Maison de la culture de Trois-Rivières.

1 commentaire

REPONDRE

This Blog will give regular Commentators DoFollow Status. Implemented from IT Blögg