Mardis de la Relève — Quart de finale #9: Blues «ciel»

0
351

Cette soirée blues organisée dans le cadre des Mardis de la Relève, tenus au Gambrinus, a été marquée par la chaleur humaine et musicale. 116 personnes s’y sont présentées. 

JYCS Blues

JYCS (prononcer «jycs») Blues a attiré environ une cinquantaine de proches, dont au moins une dizaine portaient un chandail à l’effigie du quatuor. Le deuxième étage, souvent fermé le mardi, était même ouvert pour accueillir une partie de la foule. Le répertoire de la formation trifluvienne, entièrement francophone, était composé notamment de chansons dont le blues était loin d’être dark, évoquant notamment la joie de savourer divers types de bonheurs, comme aimer ou avoir du temps libre.

Claudya Beaulieu Band  

Claudya Beaulieu (chant et clavier) était entourée du guitariste Anthony Richard, du batteur Anthony Tremblay et du bassiste Philippe Kirouac. La voix de la première, davantage dans la manière (notamment avec le trémolo haut perché) que dans le timbre, évoque Dolores O’Riordan, la défunte chanteuse des Cramberries. La formation présente un blues alternatif à la Half Moon Run, source d’inspiration de la jeune chanteuse de 22 ans, et de la musique progressive, univers proposé par les trois autres membres.

Long Gone Billy

Le dernier groupe candidat a présenté un blues plus hard. La guitare cigar box, un instrument de trois cordes joué par Jo, chanteur du groupe, intensifie ce son. Par ailleurs, sa voix vers la fin commence à être un peu plus éraillée à force de se donner à fond. Ce neuvième Mardi de la relève 2018 était pour le groupe une première occasion de se présenter, alors que ses membres n’avaient prévu que de monter sur scène qu’à partir de l’été. Le défi, selon Jo, consistait alors de réussir à présenter en 25 minutes un spectacle complet déjà planifié.

Après délibération du jury, c’est Claudya Beaulieu Band qui a remporté le laissez-passer pour les demi-finales. Pour l’auteure-compositrice-interprète et claviériste de la formation, un tel honneur est un encouragement, un petit message pour lui dire «T’es bonne».

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE