Mardis de la Relève — Demi-finale #2: Vers l’Auguste sésame?

0
598

Le 15 mai dernier se tenait, au Gambrinus, la deuxième demi-finale des Mardis de la Relève au Gambrinus, présentés par Production joshua. Trois autres artistes et/ou groupes, chacun.e gagnant.e de leur quart-de-finale, se disputaient une place pour la finale du 29 mai.

Mezzo & Piano 

Le duo formé par Myriam Poirier (chant) et Mathieu Fortin (piano et accompagnement vocal), gagnant et gagnante du sixième quart-de-final, n’a pas lésiné sur les moyens pour offrir un spectacle se démarquant du lot: solo de piano jazz, envolées lyriques haut perchées, mélange de candeur et de gravité, harmonies vocales, regards complices, etc.

Le deuxième étage du resto-bar étant ouvert, une foule aux intérêts divers s’y retrouvait. Conséquemment, on avait l’impression que la musique aux accents jazz et à l’ambiance intimiste ne collait pas du tout au contexte, malgré tout le talent et la maturité artistique qu’on doit accorder aux deux artistes.

Converse Quad

La voix de Maxime Leclair, également guitariste, fait souvent penser à celle des chanteurs de groupes punk ou grunge des années 1980-1990, comme celle du chanteur de Billy Jo Arsmtrong de Green Day ou de Dexter Holland de The Offspring. Cette voix est dans l’ensemble bien maîtrisée, malgré quelques erreurs dans les aigües lors de la pièce Shine, la chanson la plus folk du lot.

Le groupe gagnant du deuxième quart-de-finale a proposé cinq chansons contenant toutes une mélodie accrocheuse. Ces chansons ont suscité les plus vifs applaudissements de la soirée.

Maxime Auguste

En solo cette fois-ci, ses comparses Guillaume F. Ledoux et Philippe C. Turbide étant absents, le troisième participant et récipiendaire du premier quart-de-finale des Mardis de la Relève édition 2018 était cependant bien équipé: pédales d’effets, double micro, cymbale installée avec une tambourine, guitare et harmonica.

L’auteur-compositeur-interprète, qui a déjà sorti un mini-album s’étant fait remarquer par des médias comme Voir.ca ou Sors-tu, présente une expérience et un aplomb scéniques très difficile à décrire en mots, mais qui se sent lorsqu’on se trouve devant Auguste.

C’est justement lui qui a été désigné à l’unanimité, après délibération du jury, gagnant de cette demi-finale. L’artiste montréalais sera donc de la finale des Mardis de la Relève, tenue le 29 mai prochain.

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE

This Blog will give regular Commentators DoFollow Status. Implemented from IT Blögg