Atelier Presse Papier: «North of Myth» — Vivre son Nord intérieur

0
427

Depuis le jeudi 18 janvier se tient l’exposition North of Myth de Joyce Majiski, à la galerie de l’Atelier Presse Papier de Trois-Rivières. Une vision artistique d’un nord mythique pourrait bien résumer cette exposition.

Habitant au Yukon depuis 1984, l’artiste s’est nourrie de ses expériences en tant que biologiste et exploratrice pour présenter différentes perceptions du Nord. Que ce soit en allant dans un musée de Vancouver, à un festival dédié au caribou en Sibérie ou encore en participant à une résidence d’artiste dans un bateau situé au Groenland, les sources d’inspirations n’ont pas manqué afin de concrétiser ce qui est devenu North of Myth.

Ce nord mythique est donc celui de plusieurs pays et de leurs habitant.e.s. Au fil des ans, Madame Majiski a pu connaître les différentes visions de ce mythe et ainsi coucher sur papier les réponses à la question suivante: «C’est quoi ton Nord?»

Une œuvre nourrie de l’image du Nord

Les œuvres sont conçues numériquement et imprimées sur du papier fait entièrement en coton. Quelques œuvres comprennent également des dessins à la main. Animaux, symboles d’objets pour l’orientation, comme des boussoles ou des compas, glaciers, océan, bateaux, villages lointains font partie des objets d’expression illustrant les différentes visions recueillies depuis plus d’une trentaine d’années.

Le Nord représente une idée mythique, que l’on habite en Espagne ou en Sibérie.

Puisque les œuvres sont imprimées à partir de conceptions numériques, une sensation de distance entre la personne qui regarde le tableau et ledit tableau pourrait se créer. Toutefois, le résultat final est tellement imagé, tout en représentant des réalités concrètes, que l’immersion se fait naturellement. On s’évade tout en s’évoquant de souvenirs d’enfance, d’images, de contes ou de films qui ont bercé notre existence. De plus, la petite superficie de la galerie ainsi que la promiscuité entre les tableaux contribuent évidemment à consolider l’effet immersif.Madame Majiski a également confectionné des livres à la main, utilisant également du papier en coton. Ces œuvres contiennent des textes de l’artiste et des éléments de la nature (comme de la paille). Les gens peuvent toucher aux œuvres et les feuilleter sans crainte.

L’exposition ambulante en est à sa cinquième année d’existence. Depuis 2014, les œuvres ont été présentées en Suède et en Finlande. La carrière artistique de Joyce Majiski, entamée en 1986, lui a ouvert les portes de pays plus au Sud, comme le Mexique, l’Italie et l’Espagne. Ce parcours international a enrichi sa réflexion sur la nordicité, qui devient un concept relatif: «La France, c’est le nord [par rapport à] l’Espagne», explique-t-elle. Il y a donc, selon ses dires, toujours un nord plus absolu que l’endroit où l’on reste. Ainsi, le temps passe, mais l’intérêt envers le concept de nordicité ne s’étiole pas; les questions demeurent et celle de «C’est quoi ton Nord?» reste une source d’inspiration pour l’exploratrice.

La nordicité est un concept dont la recherche semble infinie et intarissable.

La commissaire de l’exposition, Frédérique Guichard, souhaitait offrir quelque chose de différent; le sujet de la nordicité étant selon elle peu abordé en arts. Le conseil d’administration de l’Atelier Presse Papier a été, selon elle, unanime afin de sélectionner North of Myth comme exposition. À l’époque, madame Guichard en était la présidente.

North of Myth est présentée à la galerie de l’Atelier Presse Papier jusqu’au 18 février prochain.

Jack Saloon A2018

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here