C.A. de l’AGE UQTR: Une fin d’année en développement

0
689
À l’arrière: Frédéric Thibault, vice-président (v.-p.) aux finances et au développement. À l’avant: Marie-Chantale Delaney, v.-p. aux communications; Amélie Trottier-Lacombe, v.-p. aux affaires socioculturelles; Mickaël St-Pierre; v.-p. à la vie associative et au développement durable; Solange Lapierre, présidente; Camie Duhamel, v.-p. aux affaires académiques de premier cycle. Photo: David Ferron
À l’arrière: Frédéric Thibault, vice-président (v.-p.) aux finances et au développement. À l’avant: Marie-Chantale Delaney, v.-p. aux communications; Amélie Trottier-Lacombe, v.-p. aux affaires socioculturelles; Mickaël St-Pierre; v.-p. à la vie associative et au développement durable; Solange Lapierre, présidente; Camie Duhamel, v.-p. aux affaires académiques de premier cycle. Photo: David Ferron

La plus récente réunion du Conseil d’administration (C.A.) de l’Association générale des étudiants de l’Université du Québec à Trois-Rivières (AGE UQTR), qui a eu lieu le dimanche 15 avril dernier, a été la dernière avant l’entrée du nouveau conseil exécutif.

Bérangère Paradis-Deschênes, administratrice pour l’Association des étudiants(es) en Pratique Sage-Femme du Québec, a présenté une motion afin que le C.A. de l’AGE UQTR appuie les démarches de son association quant aux revendications pour la rémunération des stages. La proposition a été adoptée.

Par la suite, le rapport des élections de l’AGE UQTR a été déposé par Charles Brasset-Mimeault, directeur général. Le C.A. a adopté ce rapport.

Des élections ont eu lieu afin de remplir les postes à la vice-présidence (v.-p.) aux affaires académiques de premier cycle et à la v.-p. aux affaires académiques des cycles supérieurs. Pour le premier poste, trois personnes se sont présentées: Olivier Landry (éducation physique), Kim Boudreau (psychologie) et Jade Marcil (enseignement du secondaire). Cette dernière a été élue. Quant au deuxième poste, Alexandre Côté, qui l’occupait avant les élections générales, a récupéré son siège.

Deux officiers (Alexandre Côté et Antoine Belisle-Cyr, secrétaire général dès mai) et une officière (Amélie Trottier-Lacombe, v.-p. aux affaires socioculturelles) ont été élus.e au conseil d’administration de la Chasse-Galerie, à la suite d’une élection à trois tours.

Belisle-Cyr, également président sortant du Comité d’évaluation des rapports des officiers (CÉRO), a apporté l’article 4.9 des Statuts et règlements de l’AGE UQTR pour discuter des trois absences aux réunions du conseil d’administration de la part de Mickaël St-Pierre, v.-p. à la vie associative et au développement durable. Lors de ce point, qui a mené à de vives discussions, l’officier a survécu à deux propositions de vote: une mention de blâme suivi d’une demande de destitution de son poste en tant qu’administrateur du C.A. de l’AGE UQTR.

Application mobile, plan de développement durable et violences sexuelles ont fait partie des affaires découlant.

Parmi les affaires découlant, Marie-Chantale Delaney, v.-p. aux communications, a présenté un projet d’application mobile en collaboration avec le Service des technologies et de l’information (STI) de l’UQTR. De son côté, Solange Lapierre, présidente, a affirmé être satisfaite des activités (table ronde, conférence) tenues lors de la journée sur les violences sexuelles du 27 mars dernier. Toutefois, elle aurait souhaité une plus grande participation. Mickaël St-Pierre a quant à lui présenté une ébauche de son Plan d’action de développement durable 2018-2021 de l’AGE UQTR, qui sera intégré dans son plan d’action rédigé lors de son nouveau mandat, qui débute en mai.

Jack Saloon A2018

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here