Carnaval étudiant 2017: La tradition se poursuit

0
778
Publicité_Livre-Politique_journaux_étudiants_728X90.jpg
Les participants du carnaval lors de l’activité de Quidditch. Photo: Carnaval étudiant UQTR
Les participants du carnaval lors de l’activité de Quidditch. Photo: Carnaval étudiant UQTR

Pour la 29e édition du Carnaval étudiant de l’Université du Québec à Trois-Rivières, les participants étaient cette fois «En mode Carnaval». Ce thème était relié aux séries télévisées et aux films aussi récents que marquants pour la génération Y. Alors que la majorité des classiques sont revenus parmi les activités, le comité organisateur a su également intégrer quelques nouveautés à sa manière.

La première journée est toujours lancée de manière très forte avec plusieurs activités attendues des carnavaliers. Que ce soit la «Parade» (moment où chacun démontre son talent à se costumer et à être bruyant) ou le montage des salons, le quizz CFOU 89.1FM ainsi que la traditionnelle «Une joke, une bière», les premières activités sont toujours très appréciées et achalandées. Avec Katherine Levac et David Beaucage comme spectacle d’humour, il y avait un fort engouement pour la première soirée festive.

Les participants ont eu droit encore une fois à une édition dynamique remplie d’épreuves et de défis à la hauteur de leur enthousiasme.

Des journées très intenses ont suivi, remplies d’activités diverses, dont plusieurs étaient de retour dans la programmation. On peut notamment penser au «Bubble soccer» ainsi qu’au «Carnaval’s got talent» qui n’était pas à la programmation en 2016. Les nouvelles activités de l’an dernier telles que le «Quidditch» et les «Hungry Hippo» étaient quant à elles toujours au programme et encore très populaires. On peut dire que les participants ont eu droit encore une fois à une édition dynamique remplie d’épreuves et de défis à la hauteur de leur enthousiasme.

C’est la mythique «Chope d’or» qui a conclu les quatre jours d’activités. Lors de cette soirée, les résultats de toutes les activités couronnent le gagnant. Depuis quelques années consécutives, ce sont les étudiants au doctorat en chiropractie qui s’emparent de la coupe, et cette année n’a pas fait exception. L’Association des étudiants en langues modernes est arrivée en deuxième place, alors que l’Association des étudiants en récréologie a décroché la troisième place.

Jack Saloon A2018

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here