Carnaval étudiant 2017: Soirée festive avec Karim Ouellet

0
769

Karim Ouellet en performance dans le cadre du Carnaval étudiant 2017. Photo: Alex Deschênes
Karim Ouellet en performance dans le cadre du Carnaval étudiant 2017. Photo: Alex Deschênes

Encore cette année, c’est à l’équipe de CFOU 89.1 FM qu’a été confié le mandat d’organiser le spectacle musical du carnaval. Présenté par Vidéotron mobile, Karim Ouellet a su faire bouger les étudiants de l’UQTR qui semblaient bien connaître l’artiste.

Lors des éditions passées, la programmation du Carnaval nous a préparés à des artistes québécois de renom. La qualité des spectacles présentés s’égale chaque année, même si les styles musicaux sont variables. Karim Ouellet était l’un des invités lors du spectacle de la rentrée en automne 2015, et encore une fois, il a su livrer une performance à la hauteur des attentes. Le public étudiant de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) semble toujours très enthousiaste lors de la venue de l’artiste. Il n’a toutefois pas réussi à remplir le 1012, mais la foule présente était particulièrement dynamique et chantait avec force ses chansons aux refrains accrocheurs.

Le jeune artiste est monté sur la scène avec un masque de renard, alors que les musiciens portaient tous un masque animalier. Tout en commençant à jouer de la guitare, il a invité le public à crier leurs noms tout en même temps, après s’être lui-même présenté à la foule. Cette formule semble être un classique lorsqu’il fait une prestation. On retrouve même cette tradition sur son nouvel album, au début de la chanson Il était une fois.

Karim a plusieurs fois fait appel au public pour chanter avec lui, mais la plus belle partie du spectacle a été son interprétation de la chanson «Marie-Jo».

L’artiste est doté de cette assurance sur scène et dans sa musique, qui lui concède une prestance imposante sur scène. Même si on ne connaît pas les paroles des chansons, on est attentif à chacun de ses mots. Karim a plusieurs fois fait appel au public pour chanter avec lui, mais la plus belle partie du spectacle a été son interprétation de la chanson «Marie-Jo», tirée de l’album Fox. Le public a chanté pratiquement la moitié de la chanson, et l’artiste-invité écoutait en jouant de la guitare.

C’est en mars 2016 qu’était lancé Trente, son troisième album de sa carrière. Dès la sortie de sa chanson Karim et le loup en décembre 2015, on sentait que l’engouement pour sa musique n’avait pas diminué. On compte plus de 120 000 visionnements du vidéoclip de la pièce sur Youtube. Il faut dire que son album précédent datait de 2012, donc les fans de l’artiste étaient impatients d’entendre de nouvelles compositions. Sur Trente, on entend également beaucoup plus la collaboration avec les musiciens de Valaire (Thomas Hébert et Jonathan Drouin) dans ces nouvelles pièces, où la trompette et le saxophone sont très présents. On se souvient que Valaire et Karim Ouellet avaient lancé ensemble un simple, L’amour est un monstre, qui a su préparer les fans à une collaboration imminente. Toujours aussi accrocheuses, les pièces de l’album forment un ensemble très efficace.

Tout en commençant à jouer de la guitare, l’artiste a invité le public à crier leurs noms tout en même temps, après s’être lui-même présenté à la foule.

Il est évident que la dernière chanson en rappel du spectacle a été Karim et le loup. Même si c’était la fin, les musiciens sur scène sont partis sur une note explosive en faisant éclater des confettis dans l’assistance. Cette chanson très entrainante a bien conclu la soirée qui a été bien balancée entre les nouvelles chansons et celles plus anciennes, comme L’amour, que les fans apprécient réentendre et chanter à l’unisson.

Jack Saloon A2018

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here