Carrefour d’entrepreneuriat et d’innovation: «L’ADN d’un bon pitch»

0
838
Publicité_Livre-Politique_journaux_étudiants_728X90.jpg
Félix-Antoine Huard, directeur général chez Rum&Code et gagnant du Startup Weekend Trois-Rivières en 2016. Photo: CEI UQTR
Félix-Antoine Huard, directeur général chez Rum&Code et gagnant du Startup Weekend Trois-Rivières en 2016. Photo: CEI UQTR

Le mercredi 15 février 2017 avait lieu la conférence «L’ADN d’un bon pitch», organisée par le Carrefour d’entrepreneuriat et d’innovation (CEI) de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Pour l’événement, c’est Félix-Antoine Huard, directeur général chez Rum&Code et gagnant du Startup Weekend Trois-Rivières en 2016, qui présentait les 15 clés pour un bon pitch de vente.

D’entrée de jeu, David Brouillette, l’un des organisateurs des Startups Weekend Trois-Rivières depuis maintenant trois ans, est venu expliquer à l’assemblée en quoi consistait ce genre de fin de semaine. En résumé, les participants à l’événement ont 54 heures pour créer une entreprise. Ce concept est populaire partout dans le monde et stimule l’entrepreneuriat, en plus de permettre le réseautage et de stimuler et d’approfondir les connaissances de chacun.

C’est dans le cadre de l’édition 2016 que Félix-Antoine Huard a acquis plusieurs connaissances qui lui auront permis de démarrer son entreprise. En faisant le pitch de vente vainqueur, il a appris, au fil des ans, à bien vendre son projet. C’est donc ce qu’il était venu transmettre à l’assistance qui remplissait l’Atrium le 15 février.

Improviser un pitch de vente n’est jamais la bonne solution…

Pour débuter, il faut une bonne accroche, quelque chose qui donnera envie aux gens d’écouter la personne en avant. Par exemple, lors de son arrivée sur la scène, Félix-Antoine a repris un bruit d’ascenseur pour nous expliquer ce qu’était un pitch d’ascenseur. Cette approche originale a capté l’attention des gens. Il a également bien su expliquer chacune des clés avec des exemples concrets, mais également en agissant en lien avec ce qu’il disait. Finalement, le point essentiel, c’est la pratique. Improviser un pitch de vente n’est jamais la bonne solution.

Le CEI de l’UQTR est chapeauté par Phillipe Compagnon. Le Carrefour organise à plusieurs reprises des conférences ou d’autres types d’activités. Il aura bientôt un nouveau local, qui sera situé dans l’ancienne caisse Desjardins, au 1211 Albert-Tessier à l’université.

Jack Saloon A2018

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here