Colloque étudiants-chercheurs: D’étudiant à professeur d’université

0
770
Actualités - MLabrousse - Colloque étudiant chercheur - Photo
Après les conférences données le matin, l’après-midi était consacré à l’atelier «Thèsez-vous?». Photo: Marie Labrousse.

L’édition 2017 du Colloque étudiants-chercheurs s’est déroulée la journée du jeudi 19 janvier dernier. Une quinzaine de personnes étaient présentes pour cette occasion, qui avait pour objectif d’exposer aux étudiants les possibilités d’effectuer une carrière à l’université, ainsi que de leur donner des conseils pour être productifs dans la rédaction de leur mémoire ou de leur thèse.

Initié par l’Association générale des étudiants de l’UQTR (AGE UQTR), le colloque était organisé par Alexandre Côté, vice-président aux affaires académiques des cycles supérieurs. L’événement s’adressait principalement aux étudiants des cycles supérieurs, mais tous pouvaient participer.

Le parcours typique: un parcours atypique

Trois professeurs sont venus parler de leurs expériences respectives: Julie Maheux (département de psychologie), Roxanne Lemieux (département de sciences infirmières), toutes deux titulaires depuis décembre 2015, et Dominick Ganache (département de psychologie), titulaire depuis août 2014. Chacun d’eux a évoqué ses points forts et ses difficultés. Tous étaient d’accord pour affirmer qu’un parcours universitaire sinueux n’est pas forcément pénalisant, au contraire. L’importance de garder des moments pour soi et de savoir dire non a également été soulevée.

«Lorsqu’on s’imagine faire carrière à l’université, on pense à l’enseignement et à la recherche, mais plus rarement aux activités de gestion.» ―Étienne Hébert, doyen des études de l’UQAC.

Étienne Hébert, doyen des études de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) depuis 2013, a également pris la parole pour évoquer sa transition de l’enseignement aux activités de gestion, rappelant du même coup que l’enseignement et la recherche ne sont pas les seuls moyens de faire carrière à l’université. Pourtant, les activités de gestionnaire permettent de valoriser des compétences différentes: par exemple, la dimension collective est beaucoup plus mise en avant.

«Thèsez-Vous?», ou comment rédiger efficacement

L’après-midi, Marie-Ève Gadbois et Sara Mathieu-Chartier, de l’organisme à but non lucratif (OBNL) Blitz Paradisio, sont venues présenter l’activité de rédaction «Thèsez-vous?». Depuis juin 2015, l’organisme propose des retraites de rédaction, afin d’aider les étudiants à avancer efficacement dans leur mémoire ou leur thèse.

Plusieurs astuces et exercices sont également proposés pour améliorer l’organisation de l’écriture et éviter les découragements. À l’issue du colloque, un tirage au sort a permis à l’un des étudiants présents de gagner une place gratuite pour une prochaine retraite «Thèsez-vous?»

Jack Saloon A2018

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here