«Demain, ma Trifluvie»: Réfléchir à l’avenir de la ville collectivement

0
650
Publicité_Livre-Politique_journaux_étudiants_728X90.jpg
Attablés autour de certains thèmes importants pour l’avenir, des gens de toutes les générations étaient présents. Photo: Dominic Bérubé
Attablés autour de certains thèmes importants pour l’avenir, des gens de toutes les générations étaient présents. Photo: Dominic Bérubé

C’est sur l’île Saint-Quentin que la rencontre citoyenne «Demain, ma Trifluvie» avait eu lieu. Le mardi 4 avril dernier, près d’une centaine de citoyens de la ville de Trois-Rivières se sont réunis pour parler avenir. Plusieurs projets gravitant autour de six thèmes principaux ont été abordés durant la rencontre, qui est une initiative de jeunes résidents de la ville.

Lorsqu’on assiste à une soirée comme celle-là, il est possible de découvrir l’étendue des idées d’avenir de la population locale. Des gens de toutes les générations étaient présents pour discuter économie, éducation, démocratie, écologie, communauté, jeunesse, culture et alimentation. Plusieurs tables avaient des thèmes précis prédéterminés, et les autres laissaient place à l’imagination et aux projets collaboratifs les plus farfelus.

L’événement était animé par Jean Fournier, professeur au Cégep de Trois-Rivières en Techniques de travail social. Quelques personnes sont venues présenter des projets actifs dans la région en préambule. Annick Michaud, du Comité de Solidarité/Trois-Rivières, a parlé de la ville équitable qu’est devenu Trois-Rivières grâce au travail acharné de leur cellule jeunesse. C’est ensuite Joëlle Carle, responsable des Incroyables comestibles de Trois-Rivières, qui a pris la parole. Elle a expliqué les avancées concernant leurs jardins à partager et autres projets, qui sont actifs en région depuis 2013. Finalement, Marilyn Tremblay-Pouliot, étudiante au doctorat en psychologie, a expliqué ce qu’était «Demain, ma Trifluvie» à l’assistance, ainsi que le déroulement de la soirée.

Lorsqu’on assiste à une soirée comme celle-là, il est possible de découvrir l’étendue des idées d’avenir de la population locale.

C’est en écoutant le documentaire Demain, documentaire français sorti en 2015, que l’idée a germé et que Marilyn Tremblay-Pouliot, Joëlle Carle et quelques autres jeunes citoyens de la ville ont décidé d’organiser cette rencontre. Ils sont déterminés à l’idée de poursuivre les nombreux projets intéressants discutés lors de l’événement. Chaque participant qui le souhaite peut s’inscrire pour recevoir les informations par courriel sur le futur des initiatives. On peut donc affirmer que des Trifluviens veulent que ça bouge en ville!

Jack Saloon A2018

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here