Exposition « Cinétique » à la Galerie R3: Numériquement artistique

0
429

Jusqu’au 2 mars, la Galerie R3 de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) présente «Cinétique», une exposition collective du centre d’artistes Perte de signal, basé à Montréal. Cette exposition réunit les talents de Cinzia Campolese, de Samuel St-Aubin, de Nelly-Ève Rajotte et de Pavitra Wickramasignhe. Le vernissage s’est déroulé le 8 février dernier.

Dédiée à l’art numérique, la démarche principale de l’exposition vise à démystifier «des pratiques artistiques les plus actuelles auprès des publics». Il s’agit également d’un rappel de la place imposante qu’occupent les procédés numériques dans l’acceptabilité sociale au cours des dernières années. En prenant en considération ce phénomène, de nouvelles pratiques sociales et culturelles ont fait leur apparition. Afin d’expliquer l’une des sources de ses résultats artistiques, basés sur la «désindustrialisation», Perte de signal utilise l’expression «réinterprétation artistique» en récupérant «les outils et les savoir-faire d’une époque possiblement révolue».

Une conférence avec les artistes de l’exposition est prévue le 1er mars prochain, 15h30, à la Galerie R3.

Jack Saloon A2018

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here