Frais de scolarité pour les étudiants français: Grosse augmentation

0
949

Malgré la volonté exprimée par le président français François Hollande lors de sa visite au Québec en novembre dernier, le gouvernement québécois a maintenu sa position quant à l’augmentation des frais de scolarité des étudiants français. Ils paieront désormais le même prix que les Canadiens d’ici peu de temps.

Avec l’annonce d’un plan d’austérité par le gouvernement du Québec, les étudiants français redoutaient la hausse de leurs frais de scolarité, tel que discuté dans le numéro du 25 novembre dernier. C’est maintenant chose faite! En effet, le gouvernement Couillard a annoncé que les accords établis depuis les années 1970 entre la France et le Québec allaient être revus.

Il a ainsi été annoncé à la mi-décembre que les Français désirant venir étudier dans la province devraient débourser le triple des frais de scolarité actuels, c’est-à-dire environ 6200$ au lieu de 2200$.

Actuellement au nombre de 8000 au Québec, les étudiants français paient les mêmes frais de scolarité que leurs camarades québécois. La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre expliquait alors pour justifier cette augmentation que: «Nous demandons à tous les Québécois, dans le contexte actuel des finances publiques, de faire certains efforts et c’était clair pour nous que nous allions demander aux étudiants français de faire certains efforts».

Les français désirants venir étudier dans la province devrait débourser le triple des frais de scolarité actuels, c’est-à-dire environ 6200$ au lieu de 2200$.

Des accords effectifs à partir de septembre 2015?

Bien qu’aucun commentaire n’ait été fait sur le sujet, certains disent que cette mesure pourrait s’appliquer dès la rentrée de septembre 2015. Contactée par le Zone Campus, Diane Picard, la registraire de l’Université du Québec à Trois-Rivières déclarait que l’UQTR n’avait pour le moment reçu aucune note du ministère concernant le sujet. «Pour le moment, rien d’officiel n’est arrivé jusqu’à l’université. Les seules informations dont nous disposons sont les mêmes que celles dont la presse a parlé.»

Malgré la hausse des droits de scolarité au Québec, les étudiants français continueront tout de même de payer 5 800 $ de moins que les autres étudiants étrangers (12 000 $).

Au Québec, il existe trois différents niveaux de frais de scolarité. Ceux des étudiants québécois, d’environ 2200$, ceux des étudiants canadiens d’environ 6200$ et ceux des étudiants étranger, d’environ 12 000$.

Mardis-de-la-releve-2019.jpg

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here