GME UQTR en plan stratégique pour 2017-2018: Du changement à la radio et au journal

0
509
Anthony Morin, animateur de l’émission CFOU le sexe! Photo: Mathieu Plante.
Anthony Morin, animateur de l’émission CFOU le sexe! Photo: Mathieu Plante.

Le Groupe média étudiant (GME UQTR), qui chapeaute CFOU et Zone Campus, a un plan stratégique pour l’année 2017-2018, ce qui annonce changements et nouveaux défis à venir. Jean-Philippe Charbonneau, directeur général, ainsi que ses collègues Mathieu Plante et Tanya Beaudin, se sont entretenus avec nous pour nous parler de l’avenir de votre radio étudiante CFOU 89.1 et de votre journal étudiant le Zone Campus.

C’est en effet avec un spectacle de la rentrée solide que l’on peut constater les efforts que mène l’équipe de GME UQTR pour offrir une programmation à l’image des étudiants. «CFOU fête ses 20 ans et le spectacle de la rentrée était le coup d’envoi pour souligner l’occasion», a mentionné Jean-Philippe Charbonneau, directeur général. La programmation 2018 sera teintée par cette célébration avec des nouveautés sur les ondes du 89.1 FM.

« Lors de notre dernière rencontre en conseil d’administration, nous avons retravaillé la mission et la vision de CFOU, prochainement ce sera les objectifs, les priorités et la conception d’un plan d’action.» — J.-P. Charbonneau

Tout d’abord, la quotidienne Assemblage Requis, animée par Mathieu Plante et Tanya Beaudin, a un nouveau concept de trois heures de direct les matins de semaine de 7h à 10h. Bien sûr, les habituelles chroniques politiques de Sébastien Guertin et scientifiques de Justine Renaud sont de retour à l’émission. Également, de nouveaux sujets sont abordés, autant culturels que d’actualité, pour combler le nouveau temps d’antenne. Parmi eux, la chronique Le vrai et le faux présente un certain nombre de nouvelles qui circulent: le but est de deviner si elles sont plausibles ou non. «C’est un beau clin d’œil à la désinformation qui est très présente en 2017», a fait remarquer Tanya Beaudin. Autrement, Marc-Olivier Dumas anime une nouvelle chronique sport, et Stéphanie Paradis des sujets télévisuels.

Alain Lefebvre, directeur à la programmation et animateur depuis les 20 ans de CFOU, fait revenir l’émission Rock Classique les vendredis.

Finalement, les palmarès CFOU sont présentés le midi du lundi au jeudi, plutôt qu’un seul après-midi, et ce, sous différentes thématiques, pour offrir une diversité musicale sur les ondes.

Du point de vue du journal Zone Campus, celui-ci se transforme en un journal mensuel pour sa version papier. Vous pourrez y lire entre autres des chroniques et des articles comportant plus d’opinions. Autrement dit, le journal s’est réinventé pour s’adonner davantage sur la plateforme web, afin d’offrir plus d’instantanéité sur les nouvelles locales. C’est une configuration pour être au niveau du jour et une stratégie pour aller chercher davantage l’étudiant.

«C’est un beau clin d’œil à la désinformation qui est très présente en 2017.» — Tanya Beaudin, conseillère publicitaire à CFOU

Comme l’équipe est en plan stratégique afin de projeter l’avenir du média universitaire, plusieurs de ses aspects sont sujets à révision. « Lors de notre dernière rencontre en conseil d’administration, nous avons retravaillé la mission et la vision de CFOU, prochainement ce sera les objectifs, les priorités et la conception d’un plan d’action», nous a révélé Jean-Philippe Charbonneau. Ces changements s’avèrent un réel défi au niveau du budget et de la programmation. C’est un réinvestissement qui est prévu dans le but d’assurer la pérennité du projet médiatique. C’est en autre pour ces raisons que les Soirées Cachées CFOU prennent un temps d’arrêt, afin de développer de nouveaux projets qui permettront une vie culturelle sur le campus.

Jack Saloon A2018

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here