Ligue Universitaire d’Improvisation de Trois-Rivières: Capitaines VS. Arbitres ⎯ La LUITR donne le coup d’envoi

0
1050
Élodie Mongrain (arbitre) et Vincent Rainville (Capitaine des Bleus) se sont affrontés lors du match d’ouverture de la LUITR. Photo: A. Lemire
Élodie Mongrain (arbitre) et Vincent Rainville (Capitaine des Bleus) se sont affrontés lors du match d’ouverture de la LUITR. Photo: A. Lemire

Le 8 septembre dernier, à la Chasse Galerie, était présenté le tout premier match de la 10e saison de la Ligue Universitaire d’Improvisation de Trois-Rivières. Ce match de la rentrée, sous la formule «Capitaines contre arbitres», visait à présenter la couleur des différentes parties. C’est grâce à l’ambiance très joyeuse et détendue que le premier match s’est révélé une véritable réussite. Le public a été conquis autant par les capitaines que par les arbitres.

Devant une Chasse Galerie bondée de spectateurs attendant impatiemment le début du match, les quatre capitaines, Vincent Rainville (Bleu), Alexandre Laramée-Zouéki (Orange), Antoine Lacasse (Vert) ainsi que Philippe Grenier (Rouge), ont affronté les trois arbitres Maxime Tanguay, Élodie Mongrain et l’arbitre substitut Jocelyn Garneau. Il est à noter que chacun des arbitres avait son droit d’arbitre, ce qui a donné tout un spectacle. Le tout était animé par Alexandra Carignan et Mathieu Plante. On pouvait également entendre Olivier Lessard comme DJ de la soirée.

Les arbitres ont pris leur rôle bien au sérieux en ajoutant au spectacle une grande touche de sarcasme, d’arrogance et de vantardise. L’arbitre Tanguay a exprimé en début de match que le public allait «voir les quatre capitaines se faire démolir». Plus tard dans la soirée, Élodie Mongrain a parlé de ces derniers comme des gens «qui ont jadis été ses amis», ce qui a fait rire le public.

Le match présenté était à l’image des arbitres puisqu’ils avaient le dernier mot sur tout. Il était donc pratiquement impossible pour les capitaines de faire ce qu’ils souhaitaient vraiment. On peut dire que les arbitres s’en donnaient à cœur joie tout au long de la soirée, affichant ainsi leurs couleurs.

Beaucoup de pénalités ont été données du côté des quatre joueurs. On parle de six pénalités pour les capitaines alors que les arbitres n’ont eu que deux pénalités. Ayant cumulé trois pénalités personnelles, le joueur Lacasse aurait dû être expulsé du match quelques improvisations avant la fin, mais avec grâce, l’arbitre Tanguay n’a pas respecté ce règlement et Lacasse a pu terminer le match en compagnie de ses coéquipiers.

La LUITR a bien démontré ce qu’elle est réellement avec ce premier match qui commence en force la saison 2014-2015.

Malgré le thème de la mort souvent abordé au fil des impros, les sept joueurs ont bien fait rire le public de la Chasse Galerie présent pour avoir du plaisir. La LUITR a bien démontré ce qu’elle est réellement avec ce premier match qui commence en force la saison 2014-2015. Malgré ce qu’avait dit Maxime Tanguay en début de match, les capitaines s’en sont quand même bien tirés avec la marque finale de 9 à 6 pour les arbitres.

Saison officielle

Le début de la saison commence officiellement le 22 septembre avec un match où chaque équipe en jouera la moitié, afin de présenter tous les joueurs qui composeront les quatre équipes de la LUITR 2014-2015.

C’est donc un rendez-vous tous les lundis, 20h à la Chasse Galerie pour des parties d’improvisation qui se donnent comme mission de rendre les lundis plus agréables.

Mardis-de-la-releve-2019.jpg

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here