LUITR: Aucune relâche contre Sherbrooke

0
162
Les deux équipes ont charmé le public par leur capacité à jouer ensemble. Photo: V. Bussières

La semaine de travaux et d’études n’était pas une excuse suffisante pour que la Ligue universitaire d’improvisation de Trois-Rivières (LUITR) prenne congé. Ils ont reçu la Ligue universitaire d’improvisation de Sherbrooke (LUIS), à l’occasion d’un match spécial disputé le 22 octobre à la Chasse Galerie.

Du côté de la LUITR, l’équipe spéciale était composée de Charlee Larouche, Julien Lavertu-Martel, Maxim Landry, Samuel Fortin et Stéphanie Bélisle. La LUIS avait quant à elle envoyé Catherine Robert, Myriam Robert, Suzie Barrette, Renaud Doucet et Mégane Lortie. L’arbitrage était assuré par l’énergique et musical Marc Lachance.

Le pointage a été serré tout au long du match, à l’image des blagues qui ont valu des avertissements de cabotinage aux deux équipes. L’égalité en fin de match a obligé une improvisation comparée de type discours épique que Sherbrooke a remportée en traitant de la dangerosité des bananes.

Le score final a été de huit pour la LUIS et sept pour la LUITR. Les visiteur.se.s ont décerné leur étoile à Maxim Landry, tandis que les Trifluvien.ne.s ont remis la leur à Myriam Boucher. L’arbitre a décerné une étoile à Catherine Robert, de la LUIS, ainsi qu’une étoile performance à Charlee Larouche, car elle a deviné l’origine d’un des thèmes de la soirée: Bros before hoes.

Jack Saloon A2018

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here