Patriotes Hockey: Les Pats avancent, les Corbeaux s’écrasent

0
769
Sébastien Auger a été majestueux et a permis aux siens de s’imposer en trois matchs. Photo: Patriotes
Sébastien Auger a été majestueux et a permis aux siens de s’imposer en trois matchs. Photo: Patriotes

Alors que les Ravens de l’Université Carleton avaient remporté le premier match de la série par la marque de 5 à 2, les Patriotes, les négligés de cette série au meilleur de trois, sont parvenus à remonter la pente et à éliminer leurs rivaux, grâce à une victoire de 3 à 2 lors du troisième match de la série.

C’est avec une formation complète, en raison du retour des six joueurs partis remporter la médaille de bronze aux Universiades, que les Patriotes entamaient les séries éliminatoires de la coupe Queen. L’équipe trifluvienne avait un gros morceau en première ronde, puisqu’ils affrontaient les Ravens de Carleton. C’était la troisième année consécutive que les deux équipes s’affrontaient en ronde éliminatoire, toutes les séries ayant été remportées par la formation mauricienne.

Une série qui se rend à la limite

Les Ravens voulaient d’ailleurs venger leurs deux derniers échecs et sont sortis très forts lors du premier match de la série, qui était présenté à Ottawa. Tirant de l’arrière 2 à 0 au milieu de la première période, les Patriotes se sont inscrits à la marque grâce à Guillaume Asselin. En deuxième période, les représentants trifluviens ont même créé l’égalité. Par contre, les Ravens ont profité d’une troisième période plutôt difficile de la part des Patriotes pour s’imposer 5 à 2, mettant les Patriotes au bord du gouffre.

Les Patriotes ont répondu d’excellente façon lors du deuxième match de la série, seul match présenté à Trois-Rivières. Les Patriotes savaient que leur saison était en jeu et sont sortis avec le couteau entre les dents. Ils ont d’ailleurs pris une avance rapide dans la rencontre, grâce à deux buts de Guillaume Asselin. Les Patriotes sont parvenus à ajouter un but lors de la deuxième période. Ils sont retournés au vestiaire avec une confortable avance de trois buts. Malgré cela, les Patriotes ont eu chaud. Pour un deuxième match consécutif, la formation de la Mauricie a connu une mauvaise troisième période, et a vu son adversaire revenir à la marque. Les joueurs ont toutefois réussi à tenir et à compléter la marque dans un filet désert.

Un match ultime à la hauteur des attentes

Avec une victoire de chaque côté, la série s’est transportée à l’université de Carleton pour le troisième et dernier match de la série. Les deux équipes sont sorties très fort, et les Ravens sont parvenus à frapper les premiers. Après une première période à l’avantage de Carleton, les joueurs de l’UQTR ont commencé à prendre leur rythme et ont rapidement créé l’égalité en début de deuxième période par un but de Jérémy Ouellet-Beaudry. La domination des Patriotes permettra de prendre les devants à mi-chemin en deuxième période. En toute fin de période, McNamee a ramené les deux équipes à la case départ, grâce à un superbe but marqué sur un retour de lancer accordé par Sébastien Auger à la suite d’un arrêt miraculeux.

Guillaume Asselin a connu une excellente série marquant quatre des neuf buts des siens, dont le but gagnant de la série.

Pour une troisième fois en autant de matchs, la troisième période a été dominée par les Ravens, ces derniers lançant 13 fois au filet, contre seulement quatre tirs pour la formation trifluvienne. C’est toutefois Guillaume Asselin qui signera son quatrième but de la série et sera le seul joueur à toucher la cible en troisième période, donnant la victoire à l’UQTR et remportant du même coup la série. Au cours de ces trois matchs, les Patriotes auront eu une efficacité de 9,09% en avantage numérique (1 en 11) et une efficacité de 91,67% en désavantage numérique (11 en 12).

Jack Saloon A2018

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here