Patriotes — Hockey: Que se passera-t-il après la sanction?

1
798
L’équipe d’entraîneurs devra redoubler d’efforts pour permettre à leur équipe de participer aux séries éliminatoires de fin de saison. Photo: Ariane Samson
L’équipe d’entraîneurs devra redoubler d’efforts pour permettre à leur équipe de participer aux séries éliminatoires de fin de saison. Photo: Ariane Samson

Le 17 janvier dernier, la Ligue universitaire U Sports a informé la direction des Patriotes qu’une sanction de 20 matchs de forfaits leur était imposée pour avoir admis un joueur inadmissible (Règlement 40.10.6.2.1.7.2). Cette décision a fait chuter l’équipe trifluvienne du 2e au 8e rang de la Ligue de l’Ontario (LHO).

La situation a fait couler beaucoup d’encre ces derniers jours. En effet, plusieurs journaux ont couvert l’événement. Les Patriotes étaient tout feu tout flamme depuis le retour des fêtes, eux qui avaient signé cinq victoires consécutives. Ils s’approchaient dangereusement des Redmen de McGill, qui occupent le premier rang du classement général.

Toutefois, du jour au lendemain, ce programme d’excellence qu’est cette équipe de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) se retrouve dans les bas-fonds du classement avec une fiche de 5 victoires, 15 défaites et 3 autres défaites en temps supplémentaire.

L’erreur s’explique par une mauvaise interprétation d’un règlement concernant l’admissibilité des joueurs. À noter que c’est la direction de l’équipe de hockey des Patriotes qui a avisé l’état-major du circuit quant à cette erreur.

Isabelle La Vergne, directrice du Service de l’activité physique et sportive de l’UQTR, mentionne que «l’équipe des Patriotes hockey ainsi que l’UQTR acceptent la décision, car le respect des règlements fait partie des valeurs véhiculées par les Patriotes.»

Admettons tout de même que la sanction peut être perçue comme étant sévère aux yeux de plusieurs personnes. Charles Bibeau, à la fois partisan de l’équipe de hockey universitaire trifluvienne et étudiant à l’UQTR, mentionne que «c’est dommage pour les joueurs, qui écopent d’une perte de points étant donné qu’ils n’étaient pas au courant de ce règlement. Selon moi, le personnel a commis une erreur, qui aurait dû être évitée.»

«C’est dommage pour les joueurs, qui écopent d’une perte de points étant donné qu’ils n’étaient pas au courant de ce règlement.» — Charles Bibeau, étudiant et amateur des Patriotes

Nicolas Larivière est le joueur inadmissible, lui qui évolue principalement pour les Titans de Princeville au niveau junior AAA. Lors de la session d’hiver et d’automne 2017, il a enfilé l’uniforme des Patriotes en tant que remplaçant. Là où le bât blesse, c’est lorsque Nicolas est retourné jouer avec l’équipe de Princeville après avoir patiné pour les Patriotes. C’est à ce moment qu’il est devenu inadmissible aux yeux des dirigeants de la ligue universitaire.

La troupe de Marc-Étienne Hubert doit se retrousser les manches et multiplier les victoires pour espérer participer aux séries éliminatoires de fin de saison. L’entraîneur ne s’en cache pas: «la nouvelle de la sanction a été un choc pour l’ensemble des joueurs et pour moi-même. Nous avons été obligés de revoir notre plan pour le reste de la saison.»

«La clé est de tourner la situation de façon positive». — Marc-Étienne Hubert, entraîneur

Cette nouvelle pourrait très bien miner le moral des troupes. Toutefois, monsieur Hubert mentionne que «les gars ont transformé la sanction en énergie positive. Au lieu de se morfondre, ils ont transféré leur colère d’une bonne façon, dans le hockey. C’est pourquoi cette sanction n’affecte en aucun cas le moral de mes joueurs.»

Malgré leur plus récente défaite face aux Ravens de Carleton, dimanche dernier, monsieur Hubert semble confiant: «Nous avons changé notre plan de match ainsi que notre plan d’ici la fin de la saison. Nous devons nous assurer de rentrer en série et nous devons livrer une bataille de tous les instants. La clé est de tourner la situation de façon positive, car il reste de très gros matchs d’ici la fin du calendrier régulier.»

Il est donc juste de mentionner qu’un gros défi attend les Patriotes, lors des prochaines semaines. Ils devront remporter un maximum de parties afin de ne pas rater les séries de fin de saison, ce qui n’était pas arrivé depuis belle lurette.

Jack Saloon A2018

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here