Patriotes Hockey: Une récompense amplement méritée

0
628
Guillaume Asselin, auteur de 58 buts et 67 passes pour un total de 125 points en 80 rencontres, a un contrat avec les Ice-Caps de St John, club-école des Canadiens de Montréal. Photo: Patriotes
Guillaume Asselin, auteur de 58 buts et 67 passes pour un total de 125 points en 80 rencontres, a un contrat avec les Ice-Caps de St John, club-école des Canadiens de Montréal. Photo: Patriotes

Malgré une saison en dents de scie, certains des joueurs de l’équipe des Patriotes continuent à s’illustrer même s’ils ont déjà terminé leur année au sein de l’équipe universitaire.

Guillaume Asselin est le meilleur joueur des Patriotes de l’UQTR hockey. Ce n’est un secret pour personne. Il a connu quatre excellentes saisons pour les vert et orange et a fait écarquiller les yeux, si bien qu’il a été récompensé. En effet, les Ice Caps de St. John, club-école des Canadiens de Montréal, lui ont offert un contrat professionnel à deux volets entre la Ligue Américaine de Hockey (AHL) et la Ligue de Hockey de la Côte-Est (ECHL).

D’autres joueurs font le saut

Asselin n’est pas le seul à avoir eu un contrat professionnel. Trois autres de ses coéquipiers ont réussi à dénicher un contrat professionnel à la suite de l’élimination des Patriotes, soit Martin Lefebvre (Cyclones de Cincinnati, équipe de la ECHL affiliée avec les Prédateurs de Nashville), Charles-David Beaudoin (Oilers de Tulsa, équipe de la ECHL affiliée avec les Jets de Winnipeg) et Jérémy Beaudry (Thunders de Wichita, équipe de la ECHL affiliée avec les Sénateurs d’Ottawa). Lefebvre et Beaudoin avaient d’ailleurs accompagné Guillaume Asselin, Tommy Giroux, Sébastien Auger et Pierre-Olivier Morin aux Universiades à Almaty, où ils ont remporté la médaille de bronze avec l’équipe canadienne.

Pas moins de quatre joueurs ont obtenu des contrats professionnels dans la Ligue de Hockey de la Côté-Est.

Une fin inhabituelle

Les Patriotes ont donc réussi à amener quatre de leurs joueurs vers un contrat professionnel. Il s’agit plutôt d’un résultat hors du commun, alors que les joueurs qui décident de poursuivre au hockey universitaire canadien y vont souvent en se disant que c’est la dernière étape de leur carrière en tant qu’hockeyeur. En effet, il est plutôt rare que les équipes professionnelles se tournent vers des joueurs issus du U-Sport. Le programme de hockey des Patriotes peut se dire mission accomplie en permettant à autant de joueurs d’espérer une possible carrière professionnelle.

Jack Saloon A2018

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here