Patriotes – Soccer Féminin: Une demi-finale aux enjeux importants

0
405
Publicité_Livre-Politique_journaux_étudiants_728X90.jpg

L’équipe de soccer féminin des Patriotes écrivait une page d’histoire ce vendredi, en participant aux séries éliminatoires pour la première fois en 21 saisons. Elle avait également la chance de participer au championnat canadien si cette demi-finale se soldait par une victoire face au Rouge et Or de l’Université Laval.

Le Réseau du Sport Étudiant du Québec (RSEQ) pouvant déléguer deux équipes au national cette année, les Carabins étaient déjà qualifiées grâce à leur titre de championnes de la saison régulière: quiconque les affronterait en finale aurait donc aussi son laissez-passer.

Les Patriotes et le Rouge et Or se livreraient donc un combat acharné pour ce deuxième billet. Les deux équipes étaient fortes d’une excellente saison: le Rouge et Or avec une fiche de huit victoires, deux défaites et quatre nulles, et les Patriotes n’ayant subi qu’un revers, avec sept victoires et six matchs nuls.

Les Patriotes et le Rouge et Or se livraient un combat acharné pour un billet au championnat canadien.

Après une première demie qui s’écoule sans voir personne prendre le dessus, les Patriotes ouvrent la marque en deuxième demie. Le Rouge et Or nivelle rapidement la marque, et on semble se diriger vers un autre résultat nul après 90 minutes, tout comme les deux matchs opposant ces équipes cette saison s’étaient terminés.

Moins de dix minutes avant le sifflet final, les Patriotes réussissent toutefois à reprendre l’avance, et on commence à rêver à la finale et au championnat canadien. Mais le Rouge et Or ne démord pas, et avec moins de trois minutes à jouer les locales forcent la prolongation.

Malheureusement pour les Patriotes, c’est là que s’arrête leur parcours. Le Rouge et Or marque de nouveau dès l’ouverture de la période supplémentaire, et malgré tous les efforts des Trifluviennes, elles ne parviennent pas à recréer cette égalité.

L’entraineur Durnick Jean se dit tout de même fier de son équipe: «Elles ont respecté le plan de match à la perfection. Je pense qu’on méritait mieux et ce n’est que partie remise. Cette équipe est capable de belles choses pour l’avenir.»

La finale, disputée ce dimanche, a été emportée par l’Université de Montréal par la marque de 4-0.

Jack Saloon A2018

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here