Patriotes — Soccer Masculin: Inarrêtables

0
1379
Le capitaine Jean-Simon Cournoyer a joué un rôle très important en défensive et en relance. Photo: Simon Lahaye.
Le capitaine Jean-Simon Cournoyer a joué un rôle très important en défensive et en relance. Photo: Simon Lahaye.

Dès 19h ce soir, les Patriotes en soccer masculin faisaient face au Citadins de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) au Complexe sportif Alphonse-Desjardins (CSAD). Il s’agissait de la deuxième demi-finale de la journée en soccer masculin, les gagnants passant à la finale face au Rouge et Or de l’Université Laval le lendemain.

S’ils étaient sur une lancée, il s’agissait tout de même d’un défi de taille pour les Patriotes, puisque les Citadins forment une équipe qui a eu du succès toute la saison.

Après un début de match où l’on s’observe de part et d’autre, l’équipe de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) s’impose lentement grâce à sa meilleure efficacité dans les récupérations aériennes.

«C’est la meilleure partie qu’on a jouée depuis un an» — Samuel Duffek

La première chance appartient tout de même à l’UQAM. Cependant, le ballon rate le filet ouvert après que le gardien de but Félix Clapin-Girard a été battu par une feinte à la suite d’une sortie. Ce moment fouette les Patriotes davantage, et Samuel Duffek ouvre la marque sur la contre-attaque. L’excitation est palpable autant chez les partisans et partisanes, visiblement plus nombreux et nombreuses qu’à l’habitude en comptant 150 personnes, qu’au banc des joueurs.

Avec un peu plus de 12 minutes à faire en première demie, l’UQAM crée l’égalité sur un jeu très serré où le hors-jeu est réclamé par la foule. Adam Taïf apaise cependant rapidement celle-ci en trompant le gardien adverse sur un tir de pénalité. 2-1 pour les Patriotes à la mi-temps.

Félix Bouchard en remet à la 57e minute, redirigeant habilement le ballon de la tête pour doubler l’avance des siens. Le pointage reste inchangé jusqu’à la 88e minute. Samuel Lamontagne porte à ce moment le résultat à 4-1 sous les chants victorieux des «na na na, hey hey, goodbye!» entonnés par la foule. Amine Bensouda tourne le fer dans la plaie durant les arrêts de jeu. Les Patriotes l’emportent par un décisif 5-1.

«On s’est beaucoup préparés par rapport à cette partie», affirme l’entraineur Shany Black. «La réponse des joueurs par rapport aux points à ajuster a été exemplaire et je suis très satisfait de la solidarité du groupe». Celui qui a brisé la glace, Samuel Duffek, mentionne quant à lui que «c’est la meilleure partie qu’on a jouée depuis que je me suis joint aux Patriotes il y a un an».

Si Black mentionne que la partie de demain sera une tout autre paire de manche, le milieu de terrain est confiant qu’une performance similaire à celle d’aujourd’hui permettra à l’équipe de décrocher le titre du championnat québécois. Le dénouement sera disputé demain, dimanche le 25 mars, à compter de 16h au CSAD. Notons que les Patriotes avaient eu le dessus 2-1 sur le Rouge et Or lors de leur affrontement cette saison.

Jack Saloon A2018

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here