Patriotes — Soccer: Une lutte de tous les instants

0
722
La lutte aux séries sera chaude pour les Patriotes. Photo: Simon Lahaye
La lutte aux séries sera chaude pour les Patriotes. Photo: Ariane Samson

Nous en étions déjà à la pénultième fin de semaine d’activité de la saison régulière en ce qui a trait aux équipes de soccer des Patriotes. Après avoir affronté les équipes de l’Université Sherbrooke vendredi dernier et de l’Université de Montréal deux jours plus tard, une chose est certaine: le dernier droit de la saison sera à surveiller étroitement.

L’équipe masculine, dirigée par Roch Goyette, se devait de performer, et ses membres ont répondu à l’appel vendredi contre le Vert et Or. Des buts d’Adam Taïf, de Félix Bouchard et de Lucas Heller ainsi qu’une solide performance du gardien Félix Clapin-Girard ont procuré une victoire cruciale aux Pats.

Sans cette victoire, la défaite de 6-1 face aux Carabins dimanche, au stade Gilles-Doucet de Trois-Rivières. aurait été beaucoup plus lourde et aurait fortement compromis les chances d’accéder aux séries. Le 11 trifluvien est maintenant plutôt bien en selle en 4e position et les scénarios où il est exclu des séries sont de moins en moins probables.

«Depuis deux semaines, à l’entrainement, on voit un groupe uni qui veut aller en séries», dit Bouchard. «Les deuxième et troisième positions sont encore accessibles et on veut aller chercher le meilleur classement possible». Il faudra compter sur deux grosses victoires en fin de semaine prochaine pour atteindre ces rangs.

La fin de semaine de l’équipe féminine fut quant à elle douloureusement décevante. La formation, qui siégeait au troisième rang du classement le vendredi, se trouve maintenant en cinquième place à la suite de deux défaites de 2-1 et 2-0.

«Nous devons aller chercher deux victoires en fin de semaine.» —Durnick Jean

«Le sentiment d’urgence n’était pas présent vendredi à Sherbrooke. Nous n’avons pas eu l’instinct du tueur pour éliminer un adversaire de la course aux séries», affirme l’entraineur Durnick Jean. «Nous devons aller chercher deux victoires la fin de semaine prochaine. On va devoir avoir un état d’esprit prêt à tout pour gagner, c’est la seule façon d’y arriver.»

Peu importe les résultats vendredi prochain contre l’Université du Québec à Montréal (UQAM), tout pourrait se jouer ce dimanche 29 octobre au dernier match de la saison qui aura lieu à Trois-Rivières, où les Pats auront besoin de l’appui de la foule.

Jack Saloon A2018

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here