Portrait d’une Patriote: Mylène Caron — Une volleyeuse hors pair

0
980

Dans le cadre de ce portrait d’un.e Patriote de la semaine, le Zone Campus a rencontré la volleyeuse Mylène Caron. Étudiante de dernière année au baccalauréat en psychoéducation, elle s’aligne pour une troisième saison avec l’équipe de volleyball des Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

Lors du troisième tournoi universitaire de volleyball, présenté les 24 et 25 novembre derniers à l’École de technologie supérieure de Montréal (ETS), Mylène a su se démarquer avec une solide performance. L’équipe trifluvienne a remporté ses trois parties, poursuivant ainsi une belle saison de cinq victoires et seulement une défaite.

Sa besogne acharnée au filet et ses nombreux blocs ont assuré une défensive sans faille. Sans oublier les 22 attaques marquantes, qui ont permis aux Patriotes de quitter Montréal avec trois victoires, lors de ce week-end.

Ses débuts au volleyball

L’athlète originaire de Sainte-Julie doit sa passion à sa sœur ainée, qu’elle a vu jouer au volleyball quelques années avant elle. Attirée par l’esprit d’équipe qui règne dans une équipe de volleyball, elle mentionne à ce sujet: «Dans une partie de volley, l’ensemble des joueuses présentes sur le terrain doivent contribuer à l’effort, si nous voulons marquer des points et gagner le match.»

La numéro 10 des Patriotes a débuté le volleyball à l’école secondaire Polybel de Beloeil, où elle a évolué durant cinq années. Par la suite, au niveau collégial, elle a porté les couleurs des Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe en division deux.

Jusqu’à son arrivée au cégep, Mylène pratiquait également le soccer. Toutefois, à la suite d’une sérieuse blessure au genou, elle a dû abandonner ce sport: «Suite à la déchirure de mon ligament croisé antérieur, j’ai toujours eu une crainte d’aggraver ma blessure. J’ai donc décidé de mettre le soccer de côté pour seulement me concentrer sur le volleyball». Après un an d’inactivité à cause de sa blessure, elle a recommencé à pratiquer le volleyball pour l’équipe des Patriotes de l’UQTR.

À la suite du déchirement de son ligament croisé antérieur, Mylène a décidé d’abandonner le soccer pour concentrer uniquement ses efforts sur le volleyball.

Parcours sportif universitaire

Mylène a choisi de poursuivre son parcours scolaire et sportif à Trois-Rivières au détriment d’universités situées à Montréal, car elle souhaitait évoluer en division deux. En tant qu’athlète de troisième année avec l’équipe, Mylène désire jouer un rôle de leader au sein de la formation et ainsi permettre aux Patriotes de terminer premières au classement général. Son équipe et elle visent une participation au Championnat provincial, qui sera disputé en mars prochain.

Sur le plan personnel, Mylène désire jouer à la hauteur de son talent pour les prochains matchs à venir. Occupant une position clé lors des attaques, elle souhaite permettre à son équipe de marquer des points importants, et ainsi remporter les grands honneurs.

Projets futurs

Malgré le fait que le volleyball occupe une place prépondérante dans son quotidien, Mylène se concentre également sur ses études, qu’elle termine en avril 2018. Elle désire par la suite poursuivre son parcours scolaire aux études supérieures tout en continuant de jouer au volleyball.

Mylène désire jouer un rôle de leader au sein de la formation et ainsi permettre aux Patriotes de terminer premières au classement général.

Ultimement, après ses études, Mylène se voit travailler dans le monde scolaire. Toutefois, elle est également attirée par les milieux dédiés à la santé mentale, aux déficiences intellectuelles et aux troubles du développement.

Le Zone Campus souhaite le meilleur des succès à Mylène, tant au niveau sportif que scolaire!

Jack Saloon A2018

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here