Quart de finale #8 des Mardis de la Relève: Du rock en français

1
422

Le quart de finale #8 Pop rock franco des Mardis de la Relève du Gambrinus s’est déroulé le 24 avril dernier. La soirée mettait en vedette Helium, Gustave Magique et BarbeRousse.

Helium

Leur son s’apparente à celui de certains groupe pop québécois comme Les Cowboys Fringants, par exemple; mélodiquement parlant, la harpe de Helium semble avoir des liens de parenté avec celle de la mandoline de la mythique formation québécoise. D’ailleurs, les membres de la formation confirment que Les Cowboys Fringants fait partie de leurs inspirations principales.

Les chansons du groupe originaire de Saint-Jean-sur-Richelieu traitent de nostalgie et de souvenirs d’enfance. Helium est composé de Myriam Reid (harpe, voix), de Yohann Boudreault (basse électrique), de Mathieu Tessier (batterie, percussions), et de Jonathan Bédard (voix principale, guitare, ukulélé, harmonicas).

Gustave Magique

Dédié au rock alternatif, Gustave Magique présentait un spectacle au son puissant, digne des «bands de garage», aux influences blues, et qui donnait un côté piquant à la soirée. Leurs chansons portent sur des textes grivois. Gustave Magique est formé de Rémi Lebel (batterie), Danik Labrecque (guitare, voix), et de Dominic Beaudoin-Mercier (basse électrique).

BarbeRousse

Il s’agit de la deuxième formation lanaudoise en deux semaines consécutives à participer au Mardis de la Relève. Le nom de la formation est dédié au menton du chanteur. BarbeRousse a su construire son répertoire en utilisant des teintes sonores empruntées au blues, au funk, et même au grunge.  La formation est composée de Olivier Durand Lanoue (voix principale, guitare), Dave St-Pierre (guitare, voix), Alex Higgins (batterie), ainsi que William Guërnon (basse électrique, voix).

Les membres du jury, n’étant pas unanimes pour la première position, l’ont finalement décerné à Helium.

Jack Saloon A2018

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here