Rentrée des Patriotes: Une année chargée en perspective

0
375
Les Patriotes en hockey ne chôment pas l’été avec la tenue de l’École de Hockey des Patriotes. Photo: Patriotes UQTR
Les Patriotes en hockey ne chôment pas l’été avec la tenue de l’École de Hockey des Patriotes. Photo: Patriotes UQTR

Le coup d’envoi est donné pour la rentrée scolaire et, maintenant que l’année est bien amorcée, ce sont les Patriotes qui commencent à entrer en action graduellement. Ils devront non seulement se concentrer sur leurs sports, mais aussi sur leurs études et leurs activités de financement.

Le plus gros événement commun aux neuf équipes est bien entendu le Salon des Vins, le vendredi 29 septembre au Centre de l’Activité Physique et Sportive (CAPS) Léopold-Gagnon. Il s’agit du principal moyen de financement organisé par les Patriotes et d’une activité qui rejoint une grande partie de la population trifluvienne, qu’elle soit universitaire ou non.

Outre cela, les équipes de badminton et de volleyball organisent chacune de leur côté un tournoi de financement ouvert à tous. Une modification importante a été apportée à la formule du tournoi de volleyball pour augmenter le taux de participation, et on aura ainsi droit à quatre catégories différentes, afin d’inciter les gens à s’inscrire sans avoir peur des écarts au niveau du calibre.

Quelques changements importants ont également eu lieu au sein même des équipes. On note entre autres le retour de Marie-Ève Nault derrière le banc de l’équipe de soccer féminin, ainsi que l’embauche d’un nouvel entraineur adjoint pour la formation de hockey.

En ce qui concerne les athlètes, on remarque un roulement impressionnant depuis l’an dernier avec de nombreux départs, et donc de nombreux nouveaux visages. On a ainsi cinq recrues sur 20 joueurs en badminton, huit sur 22 en cross-country, cinq sur 15 en volleyball, huit sur 21 en cheerleading, 12 sur 26 en hockey, sept sur 24 en soccer masculin, 12 sur 24 en soccer féminin, six sur 13 en natation, et une équipe presque entièrement neuve en golf avec sept nouveaux joueurs sur un total de huit.

Un total de 173 athlètes compose les équipes des Patriotes, dont 70 recrues.

Avec une telle quantité de recrues, les attentes sont plus modérées que l’an dernier chez certains entraineurs, mais on affiche tout de même beaucoup de confiance. Leurs saisons déjà bien entamées, on peut voir que les équipes de soccer sont en voie de prouver leur point. Chez les femmes, la fiche de deux victoires et deux défaites (au moment de l’écriture de ces lignes) les place sur le bon chemin pour atteindre l’objectif unanime, qui est de participer aux séries.

Il faut mentionner que les Patriotes comptent sur une excellente organisation et un personnel d’encadrement très avantageux. Avec des entraineurs de renom, des installations réservées et un service de thérapie du sport unique au Québec, le programme des Patriotes peut sans problème rivaliser avec les universités concurrentes. Les Patriotes bénéficient également du support des étudiants en thérapie des sports, ainsi que d’internes en chiropratique et préparation physique, pour une deuxième année consécutive.

On s’attend à un seuil de réussite des cours supérieurs à 96% chez les Patriotes.

Les attentes du programme envers les performances académiques des Patriotes sont elles aussi très élevées. On espère en effet maintenir le taux de réussite des cours au-delà du seuil de 96%. Là encore, les athlètes peuvent compter sur l’appui de l’organisation, qui offre de nombreuses bourses d’excellence afin d’inciter les sportifs à se concentrer également sur leurs études.

Jack Saloon A2018

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here