Spectacle de Guillaume Pineault: Une soirée de rigolade réussie

0
187
Guillaume Pineault qui interpelle son public. Crédit: Florence Naud

Guillaume Pineault, un jeune humoriste de la relève, s’est produit en spectacle le 26 novembre dernier au local 1012 du Pavillon de la Vie étudiante (PaVé) de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).  L’Association des étudiants en sciences comptables et administratives (AESCA) était derrière l’organisation de l’événement.

Cet humoriste, souvent associé à l’émission OD+ en direct, a su faire rire le public en racontant divers numéros à la fois tordus et bouleversants. Malgré certaines histoires tristes, il a su détourner l’atmosphère négative qui aurait pu s’installer en narrant des blagues rigolotes.

L’humoriste a commencé son spectacle en supposant la fin de sa relation avec son ex-conjointe avec qui il partage 12 ans de vie commune. En effet, le couple s’est séparé lorsqu’elle lui a annoncé qu’elle était nouvellement en relation avec un autre homme. Ce thème a été le sujet principal de sa prestation. Ensuite, Guillaume Pineault a mentionné à quel point sa rupture avait été difficile et que les premières personnes à qui il s’était confié étaient ses parents. Pourtant, même s’il avait établi une certaine confiance entre lui et ces derniers, il réprimandait leur incapacité à communiquer adéquatement.

« C’est pas moi qui a décidé de quitter [ma blonde] … elle m’a annoncé qu’elle avait un autre chum. » — Guillaume Pineault

Toutefois, il a aussi mis de l’avant quelques anecdotes farfelues par-ci, par-là. Il a expliqué, entre autres, comment il avait retrouvé l’inspiration pour écrire ses blagues lors de sa déprime. Par la suite, il a raconté comment s’était déroulé son déménagement peu après sa rupture. L’humoriste a aussi confessé qu’il avait eu certaines difficultés à rencontrer de nouvelles personnes.

Jugeant qu’il souhaitait finir son spectacle sur d’autres histoires, il a rallongé la durée de sa représentation. En effet, il a longuement bavardé à propos de ses études universitaires puisqu’il s’adressait à un public composé majoritairement d’associations étudiantes. Il a d’ailleurs mentionné qu’il avait étudié trois ans à l’université dans le programme d’ostéopathie et six ans en ergothérapie. Enfin, il a trouvé les mots justes afin de rendre la soirée agréable pour tous !

Jack Saloon A2018

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here