Base-ball — Aigles de Trois-Rivières: Une victoire à l’arraché

0
428
Dès la première manche, le joueur des Aigles, Michael Suchy, a frappé un grand chelem.
Crédit: Aigles de Trois-Rivières

Le 24 juillet dernier, les Aigles de Trois-Rivières ont foulé le terrain du Stade Stéréo+ fort de 11 victoires à leurs 15 dernières rencontres. Les locaux croisaient le fer, pour un deuxième soir consécutif, avec les Jackals du New Jersey. Encore une fois, les oiseaux ont remporté le match par la marque de 8 à 7.

La troupe de T.J Stanton joue du baseball de haut niveau par les temps qui courent. Ils occupent maintenant le troisième échelon du classement général de la Ligue Can-Am tout juste derrière leurs puissants rivaux: les Capitales de Québec ainsi que les Miners de Sussex.

Lors de cette soirée chaude et humide de juillet, les nombreux spectateurs ont eu droit à un duel de droitier. Le gérant de Trois-Rivières a envoyé sur la bute l’artilleur Yender Caramo (6-5, 4.10), qui a fait face à l’expérimenté Tyler Levine (1-1, 5.20).

Lors de la première manche, les visiteurs ont ouvert les hostilités, avec un double gracieuseté de Dean Green. Ce dernier a poursuivi sa besogne, dès le jeu suivant, en volant le troisième coussin, pour finalement venir marquer quelques jeux plus tard.

Les Jackals ont continué sur leur lancée en ajoutant trois points à la suite d’un double de Kevin Torres. Levine a connu une manche initiale difficile en accordant quatre coups sûrs ainsi que deux buts sur balle.

Malgré ce départ houleux, les favoris de la foule ont répondu par la bouche de leurs canons. En effet, les frappeurs trifluviens avaient rempli les buts lorsque Michael Suchy s’est amené au marbre. Ce dernier a profité des largesses du lanceur du New Jersey pour ainsi frapper un grand chelem tout juste au-delà du mur.

C’est donc dire qu’après seulement une manche de jouée, les deux équipes étaient nez à nez dans ce qui s’annonçaient être un match cauchemardesque pour les lanceurs.

Peu de temps après, Sam Dexter a donné les devants à son équipe avec un simple à l’entre-champs, qui a permis à Alex Colon de rentrer au marbre. Au jeu suivant, David Glaude a également frappé un simple qui a fait marquer Alex Herceg.

Le festival offensif s’est poursuivi, en début de cinquième manche, lorsque Jordan Hinshaw a frappé l’offrande de Caramo hors du stade. Les Jackals portaient ainsi la maque 6 à 5, à seulement un petit point des locaux.

En fin de sixième manche, Taylor Brennan s’est amené au bâton avec un joueur sur les buts. Toutefois, le lanceur du New Jersey n’a pas voulu l’affronter et a plutôt préféré offrir une passe gratuite vers le premier coussin. Kevin Cornelius s’est amené au bâton et n’a pas bronché devant les offrandes de son adversaire. Il a claqué un simple qui a permis à Herrera de marqué un point supplémentaire.

Décidément, l’artilleur adversaires n’était pas dans son assiette. Il a totalement raté l’un de ses tirs, ce qui a permis à Brennan de venir marquer. La décision de lui donner un but sur balle intentionnel est venu hanter les Jackals. La marque était alors de 8 à 5 en faveur des locaux.

Au début de la septième manche, T.J Stanton a envoyé le droitier Angel Rincon sur la bute. Ce dernier a connu des difficultés, dès son entrée dans le match, si bien qu’il a accordé deux points.

Le reste du match a été l’affaire des lanceurs des oiseaux, qui ont étouffé les menaces de leurs rivaux pour se sauver avec la victoire.

Les favoris de la foule l’ont finalement remporté par le pointage de 8 à 7. Pas moins de 22 coups sûrs ont été frappé par les deux équipes, lors de cette rencontre qui a donné lieux à son lot de rebondissement.

Rubrique des Aigles

La troupe trifluvienne s’est entendue avec le lanceur gaucher québécois, Fernando Fernandez. Ce lanceur gaucher sélectionné en 27ème ronde par les Phillies de Philadelphie au repêchage d’entrée de la Ligue majeure de baseball (MLB) de 2012, agira à titre d’artilleur recrue.

Le receveur Alex Herceg est tout feu tout flamme, lui qui présente une moyenne au bâton de 0.357, lors des cinq derniers matchs.

Jack Saloon A2018

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here