AGE UQTR : Un deuxième mandat pour Philippe Dorion

0
Publicité
Philippe Dorion, président de l’AGE UQTR. Crédit Photo : AGE UQTR

Président depuis juin 2021, Philippe Dorion continue d’exercer le mandat de la présidence cette année au sein de l’AGE UQTR. Reconnu pour sa volonté d’implication dans plusieurs associations étudiantes, le président de l’AGE a plusieurs centres d’intérêts. Il s’intéresse notamment à l’entrepreneuriat et à l’environnement.

Ses études et ses implications

Originaire de Gatineau, Philippe Dorion a effectué ses études collégiales en sciences de la nature. Il a rejoint un club d’entrepreneurs à cette époque. Dorion a également créé une entreprise de chandelles grâce aux connaissances acquises lors de son implication au club d’entrepreneurs.

À l’université, le président de l’AGE a fait des études d’un an en physique. Étant donné que l’implication est une passion pour lui, il a décidé de rejoindre le conseil exécutif de l’association des étudiantEs en chimie physique.

« J’aime trop ça, être dans l’implication étudiante », s’exprime Philippe Dorion.

Quelques mois plus tard, Philippe Dorion a décidé de changer de programme d’études. Il s’est dirigé vers la biochimie et s’est également impliqué dans ce programme en devenant représentant de l’association.

Pendant son parcours universitaire, il a aussi rejoint l’association par intérêt Univert. Celle-ci est une association dont la mission est de sensibiliser la population étudiante aux enjeux liés à l’environnement. Durant son implication au sein de l’association Univert, il a occupé le poste de président et de secrétaire. De plus, l’environnement étant un sujet qui lui tient à cœur, Philippe Dorion a décidé de créer une entreprise de compostage.

Un second mandat à la présidence de l’AGE UQTR

L’an dernier, Philippe Dorion n’a pas exercé un mandat complet à la présidence. Il considérait que la population étudiante était dans un « état de crise sanitaire », ce qui explique que le poste de président fut vacant pendant plusieurs mois. Cette année, Philippe Dorion exercera un mandat complet en plus d’être aux études à temps plein.

« C’est difficile, mais vu que j’ai déjà été président, ça facilite beaucoup ! Ce n’est pas du nouveau », se confie le président de l’AGE UQTR.

Rôles du président

Philippe Dorion agit comme un porte-parole ; il est le principal communicateur avec l’Université. Il gère aussi les relations avec les médias. En collaboration avec son équipe, Philippe Dorion assure la défense des droits de la communauté étudiante. En outre, le président de l’AGE est le responsable des ressources humaines.

En général, Philippe Dorion assure le bon fonctionnement de l’AGE UQTR. « Si je vois qu’il y a un problème, il faut que j’essaie de le résoudre », explique le président de l’AGE.

« En tant que président, je veux être une RESSource pour la population étudiante » – PHILIPPE DORION.

Projets lors du mandat


Cette année, Philippe Dorion souhaite « solidifier l’image de l’AGE au sein de la population étudiante ». Il désire également solidifier les relations et les échanges avec l’UQTR. 

Concernant l’un des projets concrets de Philippe Dorion, il souhaite mettre en place une planification stratégique pour le développement de l’AGE dans un cadre de trois ans. Il considère ce plan comme celui d’une entreprise. Il est aisément possible de sentir la flamme entrepreneuriale dans la présidence actuelle de l’AGE.

Le président ajoute qu’il lancera un sondage pendant ce mois de septembre. Ce sondage consiste à effectuer une collecte des données afin « d’avoir une AGE à ton image ». Philippe Dorion explique que le sondage permettra de « cadrer les réalités propres » à l’AGE.

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici