Aigles de Trois-Rivières: Balayage en règle!

0
60
LUITR-2019_A2019.png
Alberth Martinez a connu toute une série, réussissant pas moins de neuf coups sûrs et un circuit de trois points. Crédit: Jessyca Marchand.

Lors de la dernière série, revenir à domicile a permis aux Aigles d’inscrire des victoires à leur fiche, balayant la série de trois matchs face aux Jackals du New Jersey.

La troupe de T.J Stanton voulait oublier leur mauvaise série contre les Capitales de Québec et pour cela, rien de mieux que de retrouver ses partisan.e.s pour se donner la force d’accumuler trois victoires consécutives face à leurs rivaux new-jersiais.

Le vendredi 26 juillet

Lors du premier match, Brandon Barker (4-2, 3.63) était d’office sur le monticule. En cinq manches de travail, il a accordé seulement six coups sûrs aux Jackals, sans que ceux-ci puissent marquer un seul point. C’est toutefois l’artilleur, Bubby Rossman, qui a mérité la victoire, tandis que Brandon Brosher a obtenu le sauvetage.

Si les Aigles ont commencé par inscrire un point en deuxième manche, il a fallu attendre la sixième pour assister aux jeux fatidiques. Tandis que les Jackals s’envolaient avec une avance de 4 à 1, les Oiseaux ont tout de suite répliqué, marquant également quatre points dans la manche. Le septième engagement a également souri aux locaux, eux qui ont ajouté quatre points supplémentaires au tableau indicateur. Les Aigles l’ont finalement emporté 10 à 5, dans un match qui s’annonçait tout sauf offensif.

Le voltigeur, Alberth Martinez, a réussi pas moins de quatre coups sûrs en cinq apparitions au bâton, créant ainsi deux points. C’est cependant le circuit de trois points du frappeur suppléant trifluvien, Raphaël Gladu, qui aura soulevé la foule. Juan Kelly a aussi connu un bon match en mettant trois balles en lieu sûr.

Le samedi 27 juillet

Lors du second duel, Domenic Mazza (1-2, 1.71) effectuait son retour au jeu à la suite d’une blessure, lui qui n’avait pas lancé depuis le 29 mai dernier. En trois manches, il n’a accordé ni point, ni coup sûr, ni but sur balles, ce fut donc une sortie parfaite pour celui-ci. Le gérant, T.J Stanton, voulant protéger son lanceur, l’a remplacé en quatrième manche par Cam Lafleur. Toutefois, les Jackals ont réussi deux circuits d’affilée, concluant une manche de trois points. Par la suite, ce sont Bubby Rossman, Elhaaj Muhammad, Cortland Cox et finalement Garrett Mundell qui se sont relayés sur monticule.

Encore une fois, les Aigles ont ouvert la marque, mais cette fois-ci les Jackals n’ont pas laissé les Oiseaux creuser l’avance. Talonnant les Aigles à chaque demi-manche, ils sont venus très près de l’emporter, mais la persévérance des locaux a permis une deuxième victoire en autant de matchs, par la marque de 6 à 5.

Martinez a récolté trois autres coups sûrs, le même nombre que LeVon Washington. Le fait saillant revient à Michael Suchy, en fin de sixième manche, quand celui-ci a été retiré à la suite d’une décision que plusieurs ont contesté : en course pour se rendre au premier but, Suchy aurait touché à la balle avec son pied. Geste qui se veut être illégal et expliquant, par le fait même, sont expulsion du match par l’arbitre.

Le dimanche 28 juillet

Kevin McNorton (7-5, 5.44) a commencé la dernière partie de la série espérant compléter le balayage contre les Jackals. En deux manches de travail, il a accordé un maigre point et trois coups sûrs, avant de remettre la balle au releveur, Tyler Ferguson. Celui que l’on ne voit qu’une seule manche habituellement, en a effectué quatre cette fois-ci. Grâce à une performance impeccable, il a mérité sa troisième victoire de la saison.

Si les Aigles ont eu plus de difficultés à freiner les Jackals la veille, ils se sont toutefois bien repris dans le dernier match, signant une victoire franche de 13 à 4. Martinez a réussi un circuit de trois points, en plus de cogner deux autres coups sûrs. Tucker Nathans a lui aussi frappé la longue balle, sa neuvième de la saison, arrivant à égalité avec Taylor Brennan à ce chapitre. Juan Kelly a ajouté un autre circuit, en septième manche, en plus de cumuler trois autres coups sûrs.

Avec ces trois victoires, les Aigles ont solidifié leur deuxième position forçant ainsi les Miners de Sussex, toujours premier au classement général de la Ligue Can-Am, à redoubler d’intensité s’il souhaite conserver leur position de tête. La troupe trifluvienne a maintenant rendez-vous avec les Champions d’Ottawa, cinquièmes au classement, qui s’amèneront à Trois-Rivières, dès mardi, pour une série de trois rencontres.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here