Aigles de Trois-Rivières : Finir en beauté

0
20
 LUITR_Camp-de-recrutement.png
T.J Stanton a été élu meilleur gérant de l’année dans la Ligue Can-Am. Crédit: Jessyca Marchand.

Alors que la série allait de mal en pis pour les Aigles, ceux-ci ont pu remonter et donner un bon spectacle aux amateurs.e.s afin de terminer la saison sur une note plus positive.

La troupe de T.J Stanton ainsi que les Jackals du New Jersey savaient qu’ils s’affrontaient en fin de semaine, mais qu’ils allaient aussi recroiser le fer dès la semaine suivante pour les demi-finales. La course aux séries étant terminée, les formations ont pu se permettre quelques relâchements. La tactique: éviter les blessures et ne pas trop se fatiguer, pour être en forme quand les demi-finales commenceront.

Le vendredi 30 août

La sortie de Garrett Harris (9-3, 3.67) n’aura pas été à la hauteur de son début de saison. En seulement quatre manches de travail, il a accordé pas moins de dix coups sûrs, pour un total de quatre points. Brandon Brosher, Elhaah Muhammad, Bubby Rossman, et même le receveur Anthony Hermelyn se sont ensuite relayés au monticule.

Seulement trois points ont été inscrits au tableau du côté des Aigles. Le receveur du match Joe Deluca a permis à son coéquipier Hermelyn de croiser le marbre en deuxième manche. Puis, en toute fin de rencontre, Alberth Martinez a réussi un coup sûr, permettant à Tucker Nathans de marquer, avant de lui-même s’inscrire au pointage sur un sacrifice d’Hermelyn. La rencontre s’est terminée 10 à 3 pour les Jackals, qui remportaient leur premier match à Trois-Rivières cette saison. Garrett Harris obtient sa troisième défaite de la saison.

Le samedi 31 août

Cam Lafleur (5-3, 4.82), habitué de jouer comme lanceur de relève, a cette fois-ci amorcé la rencontre. En cinq manches et un tiers, il a accordé six coups sûrs et quatre buts sur balle. Pendant sa présence, les Jackals ont produit six points. Tyler Ferguson, Cortland Cox et Bubby Rossman ont terminé la rencontre.

Seulement cinq coups sûrs ont été réalisés par les Aigles, ne permettant aucun point. Thomas Roulis a réussi par deux fois à mettre la balle en lieu sûr, mais les erreurs et les chances ratées des locaux ont permis à New Jersey de remporter la seconde partie 7 à 0. Avec sa sortie au monticule, Lafleur hérite de la défaite.

Le dimanche 1er septembre

Le lanceur d’expérience Chris Murphy (8-5, 4.35) avait la commande de faire gagner son équipe, elle qui tirait de l’arrière 2 à 0 dans la série. En cinq manches, il n’a accordé que trois coups sûrs et deux buts sur balle, ne permettant qu’un seul point en cinquième manche. Elhaaj Muhammad, Brandon Brosher, Cortland Cox et Garrett Mundell ont effectué une manche chacun afin de terminer la rencontre.

Le retour de David Glaude, qui avait été blessé la semaine dernière contre les Capitales de Québec, a probablement aidé le moral de l’équipe, car l’offensive avait des ailes. Michael Suchy, Juan Kelly et LeVon Washington ont réalisé des circuits, tandis que Raphaël Gladu produisait deux balles en lieu sûr. Malgré les nombreux changements dans l’alignement pour remplacer certains joueurs au cours de la partie, les Aigles ont su être dominants pour l’emporter 9 à 5. À noter que les Jackals n’ont pas utilisé de lanceur pendant la rencontre. Ils ont plutôt opté pour des frappeurs, permettant à leurs coéquipiers de prendre une journée de congé. Le lanceur des Aigles, Chris Murphy, se mérite la victoire, sa huitième de la saison.

Le lundi 2 septembre

Le grand Kevin McNorton (10-7), 5.02) a connu une excellente sortie, ne permettant que quatre coups sûrs en cinq manches de travail. Muhammad, Ferguson et Rossman ont ensuite effectué le travail au monticule.

Les Aigles ont bien travaillé à l’offensive, malgré le congé de la fête du Travail. David Glaude, Alberth Martinez et Raphaël Gladu ont réussi la longue balle. À cela s’ajoutent les nombreux buts sur balle donnés par l’adversaire, qui ont également donné un point. Les Oiseaux s’envolent avec une victoire convaincante de 7 à 2, terminant la saison avec cinquante-huit victoires et trente-sept défaites.

Honneurs et séries

En fin de semaine, la Ligue Can-Am a fait connaître ses nominés pour l’équipe étoile. Garrett Harris a reçu la mention de lanceur recrue de l’année, tandis que Garrett Mundell est le lanceur de relève par excellence. À l’offensive, le Trifluvien Raphaël Gladu a été le meilleur voltigeur de droite, tandis qu’Anthony Hermelyn était félicité pour avoir été le meilleur receveur. Finalement, T.J Stanton a été honoré comme le gérant de l’année.

Dès mercredi, les Aigles ont rendez-vous avec les Jackals à New Jersey pour débuter les séries éliminatoires. Deux matchs se disputeront au domicile des Jackals, avant de revenir pour la fin de la série. Comme il s’agit d’un trois de cinq, la seule rencontre prévue pour l’instant à Trois-Rivières est vendredi. Si les quatrième et cinquième matchs sont nécessaires, les deux équipes croiseront le fer au Stade de Trois-Rivières en fin de semaine.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here