Aigles de Trois-Rivières: Un peu plus proche du sommet

0
62
LUITR-2019_A2019.png
Michael Suchy a toutes les raisons de sourire, puisqu’il a réussi plusieurs bons coups sûrs cette semaine, en plus de faire de l’excellent travail comme voltigeur de centre. Crédit : Jessyca Marchand.

Les Aigles sont maintenant à une victoire de rejoindre les Miners de Sussex au sommet de la Ligue Can-Am, grâce à deux belles victoires cette semaine contre les Boulders de Rockland.

Le mardi 13 août

Lors du premier duel, le gérant T.J Stanton faisait confiance à son lanceur d’expérience Kevin McNorton (8-7, 6.01) pour débuter la rencontre. Toutefois, les choses ne se sont pas déroulées comme les Aigles le souhaitaient en début de match. Dès la première manche, les Boulders ont réussi pas moins de quatre coups sûrs, en plus de produire deux points. McNorton a continué la partie de meilleure façon, mais le mal était déjà fait. Il a accordé un total de dix coups sûrs en six manches et deux tiers de travail, donnant ainsi une avance de 3 à 0 pour les visiteurs. Bubby Rossman et Elhaaj Muhammad ont complété la rencontre au monticule.

Alors que Rockland s’amusait à l’offensive, les Aigles eux, ont eu bien des difficultés à  toucher la balle du lanceur adverse, Edgar de La Rosa. C’est en septième manche que le premier coup sûr a été produit par Trois-Rivières, gracieuseté de Tucker Nathans. Puis, en huitième manche, Michael Suchy a permis à Anthony Hermelyn de croiser le marbre avec un double. Les espoirs étaient nombreux en neuvième manche, mais les Aigles n’ont pas su les concrétiser, terminant ainsi par une défaite de 3 à 1.

Le mercredi 14 août

Pour la troupe trifluvienne, la série ne se résumait pas à un seul match et les joueurs étaient déterminés à prouver qu’ils méritaient des victoires. Pour aider l’équipe, Brandon Barker (6-2, 3.30) a connu toute une partie au monticule, ne permettant que six coups sûrs en près de six manches, en plus de retirer sept frappeurs sur des prises. Tyler Ferguson, Cortland Cox et Brandon Brosher l’ont par la suite succédé.

Même s’il a fallu attendre en quatrième manche pour voir un point s’inscrire au tableau, il a été produit par Trois-Rivières, un autre bon coup sûr de Michael Suchy. Le premier point d’une bonne séquence puisque les Aigles l’ont emporté 10 à 4. Beaucoup de coups sûrs, dont trois de Tucker Nathans, mais aussi de très bons jeux défensifs, entre autres un attrapé spectaculaire de l’arrêt-court, Thomas Roulis, de retour dans l’alignement. Malgré quelques erreurs, les Aigles ont pu amener les deux équipes à égalité dans la série.

Le jeudi 15 août

Pour terminer cette séquence contre les Boulders, les Aigles ont envoyé Garrett Harris (8-1, 3.57) au monticule, mais sa sortie n’a pas été à la hauteur de ses performances habituelles. Il a permis quatre coups sûrs en plus d’accorder cinq buts sur balles, permettant ainsi aux Boulders de menacer et de marquer trois points. Cam LaFleur, Bubby Rossman, Tyler Ferguson, Elhaaj Muhammad et Garrett Mundell ont aussi pris part à la partie au monticule, afin de stopper l’attaque adverse.

Les Aigles se sont inscrits au pointage, dès la première manche, par un ballon-sacrifice de Taylor Brennan qui a permis à David Glaude de marquer le premier point du match. Puis, en troisième manche, Alberth Martinez et Juan Kelly ont logé la balle en lieu sûr créant deux autres points. Alors que la marque est de 3 à 3, le receveur Joe Deluca a frappé la longue balle, sa septième de la saison. Le match s’est terminé 6 à 3 pour les Oiseaux, une 48e victoire pour eux cette année. C’est Lafleur qui se mérite la victoire au monticule, une cinquième pour lui, tandis que Mundell récolte un autre sauvetage, son dix-huitième de la saison.

Dès vendredi soir, ils affronteront les Capitales de Québec, maintenant cinquièmes au classement général dans une série de trois rencontres.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here