Aigles de Trois-Rivières: Une autre série remportée par la formation trifluvienne

0
15
bandeau-COOPSCO-final_01
Le lanceur Chris Murphy a connu un autre bon match en fin de semaine. Crédit : Jessyca Marchand.

Sur un total de trois rencontres à Ottawa, les Aigles ont réussi à gagner deux matchs face aux Champions. À la suite de ce week-end d’activité,  ils se rapprochent un peu plus de la première place au classement général de la Ligue Can-Am.

Malgré le fait qu’elle soit sur la route, cela n’empêche pas la troupe du gérant T.J Stanton de remporter plusieurs matchs, et ainsi, se rapprocher de plus en plus du haut du classement du circuit occupé par les Miners de Sussex. Les Champions d’Ottawa connaissaient et connaissent encore une mauvaise séquence, eux qui alternent entre les deux dernières positions du classement.

Le vendredi 9 août

Garrett Harris (8-1, 3.36) avait la tâche de contenir les Champions lors du premier duel. Durant ses six manches de travail au monticule, il a accordé que deux maigres coups sûrs et quatre buts sur balles, en plus de retirer quatre frappeurs sur des prises. Toutefois, la venue de Brandon Brosher (0-2, 3.62) a été plus difficile. En moins d’une manche complète, il a accordé un coup sûr et deux buts sur balles, allouant ainsi un point aux Champions. De son côté, Cortland Cox a terminé le match, mais le mal était fait!

À l’offensive, les Oiseaux n’ont pas eu beaucoup d’occasions de se rendre sur les buts. Seulement quatre coups sûrs ont été inscrits, soit deux de Taylor Brennan, un de Michael Suchy et finalement un de Tucker Nathans. Malheureusement, ils n’ont pas pu convertir, et le match s’est terminé par le compte de 1 à 0 pour les Champions.

Le samedi 10 août

Après autant de difficultés à l’offensive connue la veille, les Aigles voulaient prouver qu’ils pouvaient engendrer des points. Au monticule, Chris Murphy (5-4, 4.37) a connu une bonne partie, ne permettant que sept coups sûrs et deux buts sur balles. Il a également cumulé quatre retraits au bâton.

Au bâton, les Aigles n’ont pas laissé les Champions les menotter à l’offensive comme lors du premier duel. En quatrième manche, alors qu’ils tiraient de l’arrière 1 à 0, l’équipe trifluvienne a inscrit quatre points grâce, entre autres, à Juan Kelly et Raphaël Gladu. Puis, d’autres points se sont ajoutés, notamment en neuvième manche, quand Taylor Brennan a claqué son onzième circuit de la saison. Les Aigles ont conclu ce match par une victoire de 9 à 4, portant la série à égalité.

Le dimanche 11 août

Pour le dernier match, Domenic Mazza (3-2, 1.38) avait la tâche de contenir l’offensive des locaux. En sept manches complètes sur le monticule, il a permis que cinq coups sûrs et deux buts sur balles, retirant cinq frappeurs par la même occasion. Les deux seuls points inscrits par les Champions proviennent de deux circuits solos, en première et en quatrième manche.

Les Aigles ont commencé la rencontre avec deux points, gracieuseté de Taylor Brennan et d’Anthony Hermelyn, qui ont permis aux joueurs sur les buts de croiser le marbre. Puis, en cinquième manche, David Glaude a inscrit sa dixième longue balle de la saison, bonne pour un autre point. Menant déjà 3 à 2, les Oiseaux ont ajouté deux autres points en huitième, gracieuseté d’Alberth Martinez et de Raphaël Gladu. Ils l’ont donc emporté par la marque de 5 à 2, gagnant ainsi le match et la série.

Avec 46 et 29 défaites, les Aigles sont à un seul match des Miners de Sussex, les premiers au classement. Dès mardi, l’équipe trifluvienne aura besoin de chaque encouragement des partisan.e.s, car elle revient au bercail pour y affronter les Boulders de Rockland.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here