Association générale des étudiants: Le français comme langue prédominante pour l’AGE

0

Saviez-vous que la politique d’affichage de l’AGE UQTR stipule qu’une affiche doit être à prédominance en français ? Un étudiant indien de l’UQTR a découvert ce règlement à ses dépens et dénonce le fait que l’AGE l’empêche d’afficher une annonce en anglais sur les babillards de l’université.

C’est un étudiant au doctorat de l’UQTR ne parlant pas le français et n’ayant que l’anglais comme langue seconde qui est à l’origine de cette piqure de rappel. En effet, ce dernier souhaitait épingler une affiche afin d’offrir des cours de méditation. L’AGE a refusé, expliquant que l’affiche devait absolument être écrite en français.

La Charte de la langue française, communément appelée loi 101, établit que le français est reconnu comme langue officielle au Québec. L’AGE UQTR s’est inspirée de cette loi pour sa politique d’affichage pour établir clairement que «L’AGE UQTR ne fait la promotion que des activités dont la prédominance du français est apparente sur tout le texte». En effet, l’association prévoit dans son règlement que tout étudiant peut passer une annonce sur ses panneaux d’affichage, à condition que ces dernières soient en français.

C’est ainsi que Mathieu Roy, le président de l’AGE UQTR a expliqué au doctorant qu’il ne faisait qu’appliquer les règles en vigueur de l’association. Il aurait alors proposé à l’étudiant de traduire son annonce tout en expliquant que les cours pourraient quant à eux être donnés en anglais. L’étudiant a expliqué ne pas comprendre cette politique et juge que l’anglais est une langue d’intégration.

Tous les statuts et règlements de l’AGE UQTR sont disponibles à l’adresse : http://www.ageuqtr.org/documents/reglements-generaux-et-politiques

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here