Bears of Legend et Bernard Adamus : On craque pour le Party de la rentrée

0
Bears of Legend a donné une solide performance à la Chasse Galerie. Photo: Dany Janvier
Bears of Legend a donné une solide performance à la Chasse Galerie. Photo: Dany Janvier

Le jeudi 12 septembre dernier, c’était la fête à la Chasse Galerie et au 1012 Nérée-Beauchemin. Dans le cadre du Party de la rentrée de l’AGE, Bears of Legend et Bernard Adamus ont fait sauter la baraque devant une foule immense.

De la musique folk à la Chasse Galerie

Bears of Legend a donné une solide performance au café bistro étudiant qui débordait de spectateurs. La musique folk du groupe a séduit la foule bruyante. «C’est une foule qui veut faire le party, lançait David Lavergne, chanteur du groupe et ancien étudiant de l’UQTR. «L’ambiance est à la fête, mais cela ne me stresse pas. Par contre, avant chaque spectacle, je ressens un stress de performance.» Le chanteur vise l’excellence, et c’est exactement ce qu’il a offert.

Bernard Adamus a fait lever le party au 1012. Photo: Dany Janvier
Bernard Adamus a fait lever le party au 1012. Photo: Dany Janvier

Le spectacle a commencé avec quelques complications techniques, mais une fois les petits problèmes réglés, les sept musiciens ont regardé droit devant pour faire passer les spectateurs par différentes gammes d’émotions en laissant parler leur musique. Lorsque la formation a indiqué que c’était la fin du spectacle en jouant leur chanson Stand up, la foule en a redemandé. Le groupe n’a eu d’autre choix que de jouer The Mornings I’ve Let You Down en guise de rappel. Ils ont interprété la quasi-totalité de leur album Good Morning, Motherland.

La voix juste et posée du chanteur David Lavergne jumelée aux différents instruments tels que la guitare, le violoncelle, l’accordéon, la basse et le clavier donnent une saveur folklorique et rock aux douces mélodies de la formation. Les membres s’inspirent de légendes amérindiennes et traditionnelles pour réinventer et décrire la vie d’aujourd’hui. À travers sa musique, la formation trifluvienne fait passer sa passion et sa vision de la vie, ce qui est une grande qualité pour un groupe folk.

Bears of Legend. Photo: Dany Janvier
Bears of Legend. Photo: Dany Janvier

Le 1012 plein à craquer pour Bernard Adamus

Si le groupe originaire de la Mauricie a su faire vibrer la Chasse Galerie par sa musique folk, Bernard Adamus a quant à lui fait lever le party par sa musique festive au 1012. Le grand gaillard est monté sur scène en compagnie de cuivres, entrainant les nombreux spectateurs à danser et à s’agiter tout au long de son spectacle. Assis sur la scène, banjo ou guitare en main, Adamus a entonné ses chansons qui ressemblent à un mélange de blues et de rap new-yorkais devant une foule conquise. Il a interprété ses plus grands succès tels que Brun (la couleur de l’amour), La Question à 100 piasses et 2176.

«Nous sommes extrêmement contents, parce qu’on a vraiment l’impression que les spectacles répondent aux besoins et aux gouts des étudiants» – Marie-Laurence Audet, vice-présidente aux affaires socioculturelles de l’AGE UQTR.

La chaleur n’a pas semblé affecter sa prestation: «C’était la guerre ce soir tellement il faisait chaud et j’avais de la difficulté à m’entendre», dit Adamus. Par contre, c’est toujours plaisant de jouer devant une foule étudiante.»

Dès le concert d’Adamus terminé, c’est le DJ Mario Estrada qui a pris la relève de la fête pour poursuivre jusqu’au petit matin.

Rentrée réussie pour l’AGE

L’AGE peut être fière, car son Party de la rentrée a dépassé les attentes de tous. La Chasse Galerie, la terrasse et le 1012 étaient bondés, voire pleins à craquer. «Nous sommes extrêmement contents, parce qu’on a vraiment l’impression que les spectacles répondent aux besoins et aux gouts des étudiants, mentionne Marie-Laurence Audet, vice-présidente aux affaires socioculturelles de l’AGE UQTR. Nous avons remarqué qu’il y avait beaucoup d’étudiants, mais aussi beaucoup de non-étudiants qui se sont joints à nous pour la soirée.» En effet, les chiffres démontrent que beaucoup de gens ont circulé dans l’enceinte de l’Université dans le cadre de la fête, car plus de mille entrées ont été comptabilisées.

Pour plus d’information sur les artistes, vous pouvez visiter le www.bearsoflegend.com et le www.bernardadamus.com.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here