CA de l’AGE : Le mi-mandat des officiers

0
Publicité

Le dimanche 3 décembre 2023, l’Association Générale Étudiante (AGE) a tenu une réunion du conseil d’administration (CA) dans la salle 1078 du pavillon de la vie étudiante. L’objectif principal de cette réunion était d’évaluer le mi-mandat des officiers. Outre cette revue, d’autres événements notables ont également marqué la séance. Une mention de blâme a été émise à l’encontre de la Coordinatrice aux Cycles Supérieurs, et des discussions ont eu lieu sur divers projets en cours telle que le rattachement de l’AGE à l’UEQ (l’Union Étudiante du Québec). Il est à noter que l’une des parties de la réunion s’est déroulée à huis clos, soulignant la sensibilité de certains sujets discutés.

CA de l’AGE. Crédit: Journaliste

Retour sur le Mi-Mandat des Officiers

Un aspect crucial de la réunion a été le retour sur les événements passés et à venir de chaque officier. Chacun a eu l’occasion de présenter une brève mise à jour sur ses plans respectifs.

Le Coordinateur aux affaires socioculturelles a notamment évoqué le spectacle de rentrée, un événement déjà passé, ainsi que d’autres événements à venir tels que le pique-nique/souper des employés de l’AGE, la soirée des administrateurs, le carnaval étudiant, la cabane débarque, le gala de reconnaissance, la diffusion de la Coupe d’Afrique des Nations, et B’n’B qui sera le dernier party avant la session d’été. Concernant le carnaval étudiant, il a été souligné qu’un appel à candidatures avait été organisé pour aider à la planification de l’événement. Malheureusement, la réponse a été insuffisante, avec seulement deux personnes actuellement impliquées. De ce fait, de nouvelles candidatures sont vivement encouragées. Il est important de noter que l’événement en question se déroulera le 25 janvier 2023.

La coordinatrice générale a partagé son objectif de finaliser la planification stratégique, détaillant le plan d’action de l’AGE pour les cinq prochaines années. Elle a également évoqué l’idée de créer un tableau de bord pour assurer un meilleur suivi de cette planification. Les autres officiers ont ensuite présenté leurs progrès, notamment l’avancement du Coordinateur aux Finances sur UTILE (logement étudiant). La fin de la campagne du coordinateur aux affaires sociopolitiques sur l’implication étudiante, et une conférence sur la démystification de la transition écologique pendant la session d’hiver. L’Officier en charge affaires académiques de 1er cycle a abordé le concours sur les affiches scientifiques, et la Coordinatrice aux Communications a officialisé la brigade de mobilisation de sa campagne, confirmant également l’arrivée des objets promotionnels et des vêtements de l’AGE.

Blâme Administratif

Une motion de blâme a été émise à l’encontre du Coordinateur aux affaires académiques de 1er cycle en raison d’une absence prolongée. Cependant, le conseil d’administration a expliqué que cette mesure n’était pas dirigée contre la personne elle-même, mais plutôt à des fins administratives. Les raisons personnelles invoquées ont été entendues et comprises par le CA. La mention de blâme a été émise principalement dans le but d’éviter de créer des précédents pouvant être utilisés à l’avenir pour justifier des absences injustifiées.

Affaires Courantes et Avancements

D’autres sujets ont été abordés au cours de la réunion, dont la poursuite du projet visant à obtenir l’autorisation de s’auto-assurer, une pratique actuellement non autorisée pour les associations étudiantes. L’AGE doit désormais solliciter l’avis des autres associations de l’université afin de compléter son dossier.

Le conseil d’administration a mandaté le coordinateur aux affaires sociopolitiques de sonder les membres du conseil central sur l’organisation d’un référendum d’adhésion à l’Union étudiante du Québec et que celui-ci fasse un compte rendu au conseil d’administration à celui qui suivra le sondage. S’il y a intérêt, l’AGE UQTR lancera le processus référendaire. Si et seulement si, le processus référendaire est positif, l’AGE UQTR rejoindra l’Union étudiante du Québec. 

Cette organisation représente les étudiants universitaires au Québec, regroupant des associations étudiantes de différentes institutions d’enseignement supérieur. L’UEQ joue un rôle crucial dans la défense des droits et des intérêts des étudiants, ainsi que dans la promotion de la qualité de l’éducation postsecondaire. Elle agit également comme un forum où les étudiants peuvent discuter de leurs préoccupations et collaborer pour améliorer leur expérience universitaire. La réponse du conseil a été positive, enclenchant ainsi le processus pour scruter l’intérêt d’un lien entre l’AGE et l’UEQ pour des collaborations futures.

Vidéo de présentation de l’UEQ. Crédit: UEQ

On notera enfin que plusieurs autres sujets ont étaient tenu à huit clos, nous n’avons donc pas pu assister au débat autour de ces différents sujets.

En conclusion, la réunion du conseil d’administration de l’Association Générale Étudiante (AGE) du 3 décembre 2023 a offert un panorama complet du mi-mandat des officiers. Les discussions ont porté sur les événements passés et à venir, mettant en lumière les efforts déployés pour dynamiser la vie étudiante. Enfin, la décision de rejoindre l’Union Étudiante du Québec (UEQ) ouvre de nouvelles perspectives de collaboration, renforçant ainsi la position de l’AGE de l’UQTR dans le paysage étudiant.

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici