Carnaval en cinémascope : Et que les meilleurs gagnent!

0
Publicité
Photo : Carnaval étudiant de l’UQTR

Roulement de tambour… Et le thème de la plus importante compétition amicale de l’année entre les associations étudiantes de l’UQTR est: Carnaval en cinémascope!

Pour la 25e édition du Carnaval étudiant de l’UQTR, le comité organisateur a voulu faire une revue des ans passés: «Nous allons donc revisiter les films des 25 dernières années qui vous ont fait tripper», a déclaré la responsable de la programmation, Gabrielle Thériault.

Chaque association qui participe au Carnaval 2013 a été associée à un film culte et c’est le hasard qui a choisi. Lors de la soirée du dévoilement, le 29 novembre dernier, le comité organisateur avait préalablement caché des vidéocassettes numérotées de 1 à 25 à l’intérieur du Manchester Pool Pub, l’endroit où avait lieu le dévoilement du thème. Un représentant par association devait trouver une vidéocassette et le numéro qu’il y avait dessus correspondait à un film, qui deviendrait le thème de son groupe lors de la semaine du Carnaval.

C’est ainsi que l’Association des étudiants au doctorat en chiropratique (AEDC) devra incarner Edward aux mains d’argent. Les étudiants au baccalauréat en enseignement au secondaire (BES) transformeront l’UQTR en Poudlard avec le thème d’Harry Potter et on se laissera émerveiller par le Parc Jurassique que va créer l’Association des étudiants en communication sociale (AECS), pour ne nommer que les gagnants de l’an dernier.

La trentaine d’étudiants présents ont semblé enthousiastes quant à la thématique choisie: «J’adore mon thème! Et attendez-vous à une victoire du BES», s’est exclamé Frédéric Bombardier, le représentant de son association.

Samuel Pratte, représentant de l’Association des étudiants en mathématiques et en informatique (AMI), s’est dit satisfait de son long-métrage (Le Masque), mais croit que la thématique Carnaval en cinémascope aurait pu se détacher entièrement du thème de 2010, Carnaval animé. «J’aime vraiment ça, c’est seulement que certains films recoupent le thème des dessins animés. Il y a tellement de bons films qu’on aurait pu facilement les remplacer parce que ce n’est jamais bon de pouvoir comparer.»

Pourquoi pas à la Chasse?

Beaucoup d’étudiants se sont posé la question: pourquoi est-ce que le dévoilement du thème du Carnaval de l’UQTR 2013 ne s’est pas fait à la Chasse Galerie plutôt qu’au Manchester Pool Pub? La coordonnatrice de l’évènement, Marie Michelle Boudreau, et la présidente de l’Association générale des étudiants (AGE), Carol-Ann Rouillard, n’ont pas la même réponse à cette question.

La première explique que le Carnaval ne peut tenir d’activités de financement à l’intérieur des murs de l’Université et comme le dévoilement précédait un party de financement, «on n’a pas voulu faire déplacer les gens d’un endroit à l’autre, alors on a tout fait au Manchester.»

«Nous allons revisiter les films des 25 dernières années qui vous ont fait tripper» – Gabrielle Thériault, responsable de la programmation du Carnaval étudiant de l’UQTR

La présidente, quant à elle, affirme qu’un conflit d’horaire est la raison pour laquelle le dévoilement du thème ne s’est pas tenu à la Chasse Galerie: «Quand le comité a voulu réserver, la Chasse était déjà prise par un autre évènement.»

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici