Carnaval étudiant: un récapitulatif des deux dernières journées

0
164
carnaval étudiant
La Chasse-Galerie était bien remplie jeudi en soirée lors de l’activité Improvise-moi ça! Crédit photo: Laura Lafrance

Pour sa 32e édition, se déroulant du lundi 20 janvier 2020 au jeudi 23 janvier 2020, le Carnaval étudiant de l’Université du Québec à Trois-Rivières a pris possession du campus l’instant de quelques activités les plus survoltées les unes que les autres. Bien que le Carnaval prenne place durant quatre jours (et nuits!), c’est durant ses dernières quarante-huit heures qu’il est possible de prendre conscience de l’ampleur qu’occupe cet événement si particulier. Se voulant être une compétition amicale entre les diverses associations de l’université, le Carnaval (qui ne serait toutefois surtout pas un jeu si l’on se fie à son slogan) est une rencontre annuelle que plusieurs étudiant.e.s prennent très au sérieux.

C’est durant les dernières quarante-huit heures du Carnaval qu’il est possible de prendre conscience de l’ampleur de cet événement.

Mercredi matin, aux alentours de neuf heures, un cours de zumba a été offert au 1012; plusieurs associations y ont saisi l’opportunité de gagner quelques points supplémentaires. Les participant.e.s, qui devaient se contenter de suivre la chorégraphie présentée à l’avant sans accrocher les autres, n’étaient pas présent.e.s en grand nombre pour cette activité matinale. Par la suite, le comité organisateur du Carnaval a su bien exploiter le thème de l’événement en organisant une kermesse; pour l’occasion, les carnavalier.ière.s. ont pu participer à tours de rôle à quatre jeux de société géants. En début d’après-midi, à l’aire des Patriotes, lors de l’activité Guerre des tuques, les associations ont pu jouer à une version 2.0 du jeu du drapeau; caché.e.s à l’intérieur de leur fort de neige, les membres des diverses associations tentaient de voler l’étendard des équipes adverses tout en protégeant le leur.

carnaval étudiant
L’activité Food fight, où les participant.e.s devaient présenter un mets de leur choix, s’est déroulée mercredi en après-midi au 1012. Crédit photo: Laura Lafrance

Un peu plus tard, après l’activité créative de l’après-ski, un féroce concours culinaire s’est déroulé au 1012. Les participant.e.s ont ainsi dû faire usage de leurs talents de cuisinier.ière afin d’épater la galerie et ce, tout en représentant la thématique jeu de société qui avait préalablement été attribué à leur association. En soirée, l’ensemble de la communauté universitaire était invitée à l’Happening des pats au Colisée de Trois-Rivières; affrontant l’Université McGill, l’équipe de hockey masculin des Patriotes s’est produite devant plus de 700 personnes. Des points supplémentaires étaient attribués aux carnavalier.ière.s qui étaient déguisé.e.s et/ou maquillé.e.s et/ou bruyant.e.s.

La journée de mercredi s’est terminée avec deux activités en simultané, soit le Beerfest et La nuit colorée; la première promettait une nuit entière de jeux, tels que le beerpong et flip-the-cup [NDLR : de l’eau était versée dans les verres desdits jeux], et la deuxième de multiples parties de laser tag. L’association des étudiant.e.s au doctorat en chiropratique (AEDC) dominait le palmarès pour une troisième journée consécutive mercredi soir.

La journée du jeudi

Pour sa dernière journée de festivités, le comité organisateur du Carnaval avait prévu un peu moins d’activités; cependant, c’était tout de même la journée que de nombreux.ses participant.e.s attendaient avec anticipation. La journée débutant avec un cours de danse et terminant avec une soirée de buverie au 1012, les carnavalier.ière.s semblaient plus fatigué.e.s que les premières journées, mais tout de même enthousiastes.

De la bière en quantité industrielle et diverses célébrations nocturnes étaient de mises lors de la soirée qui s’est déroulée au 1012.

Vers midi, à la côte du Centre intégré en pâtes et papiers (CIPP) a eu lieu l’activité Kombu wheels. À l’image d’une course de boîtes à savon, les participant.e.s les plus courageux.ses ont descendu la pente du Centre de l’activité physique et sportive (CAPS) à l’aide d’un véhicule qu’ils et elles avaient confectionné.

carnaval étudiant
Des carnavalier.ière.s en action lors de l’activité Improvise-moi ça! à la Chasse-Galerie. Crédit photo: Laura Lafrance

Une activité inspirée du jeu de société Clue a eu lieu au 1012 en après-midi tandis qu’à l’heure du souper, c’était plutôt une activité d’improvisation qui a été proposée aux participant.e.s. Or, le clou de la soirée (ou du Carnaval en entier pour certain.e.s) a commencé vers 21 heures; la Choppe d’Or, l’événement de fermeture du Carnaval où l’association gagnante a été dévoilée, était une soirée réservée aux carnavalier.ière.s. De la bière en quantité industrielle et diverses célébrations nocturnes étaient de mises lors de la soirée qui s’est déroulée au 1012. L’organisation y a également annoncé que, pour une septième année de suite, c’était l’AEDC qui remportait le Carnaval.

Pour connaître le pointage de chaque association, visitez la page Facebook de l’événement.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here