Carnaval étudiant: AEDC en tête du classement après cette première journée glaciale

2
261
bandeau-COOPSCO-final_01
Les étudiants qui paradaient lors de l’ouverture des activités.
Crédit photo 1: Carolane Beaudoin

Le 21 janvier dernier, le premier jour du Carnaval étudiant a eu lieu à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Les activités se déroulaient dans différents lieux sur le campus, notamment à la Chasse-Galerie et dans la salle 1012 du Pavillon de la Vie Étudiante (PaVÉ).

La journée a commencé avec la Parade d’ouverture dans une température glaciale. Malgré le climat, les étudiants.es semblaient enthousiastes vis-à-vis l’activité puisqu’ils et elles devaient se relayer pour marcher dans la froideur. Tous munies de leurs déguisements et de leurs voitures décorées à l’effigie de leur thème, les associations devaient se fier aux critères d’évaluation suivants : l’originalité du char allégorique et des costumes, le taux de participation des membres et le bruit qu’ils engendraient.

La seconde épreuve, le Ballon chasseur, a fait fureur. L’Association des étudiants.es en géographie (AEG) en équipe avec l’Association des étudiants.es en lettres et linguistique (AELL) ont remporté cette compétition avec 100 points.

Sans oublier le Quiz musical où l’on constatait, encore une fois, un esprit de groupe caractérisé par les encouragements bruyants de chaque association. Notez la bonne performance des représentants.es de l’Association des étudiants.es en sciences infirmières (AESI) qui ont remporté cette épreuve ex-aequo avec les concurents.es de l’Association des étudiants.es au doctorat en chiropratique (AEDC) avec 80 points.

Ensuite, le concours de Réalité virtuelle, une nouveauté dans la programmation du Carnaval étudiant, a animé les nombreux participants.es. Le jeu s’intitulait Beat Saber et les concurents.es devaient toucher des cubes lumineux à l’aide du casque de réalité virtuelle et d’un sabre laser imaginaire. Ce sont les concurrents.es de l’Association générale des étudiants.es (AGE) qui ont remporté l’épreuve avec 60 points.

Plus tard, des improvisateurs.es de la Ligue universitaire d’improvisation de Trois-Rivières (LUITR) ont affronté des participants.es volontaires de différentes associations dans des l’épreuve d’Improvisation. Comme dernière épreuve, les participants.es se sont affrontés au Kinball. Encore une fois, l’AEDC s’est imposé en cumulant 100 points, lors de ces deux épreuves.

Enfin, cette journée ponctuée par la fraternisation s’est terminée avec The rock show où Janot le punk a offert plusieurs chansons rock.

Voici le classement après une journée de compétition :

2 COMMENTAIRES

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here