Champions pour une deuxième saison! : Victoire des Pats en tirs de barrage

0
1763
Les Pats sacrés champions de la saison. Photo : M. Chauvin

La foule présente au Centre Alphonse Desjardins, le 25 mars dernier, a eu droit à un scénario similaire à l’année dernière. L’équipe de soccer masculin de l’UQTR a remporté le titre de la saison à la cinquième ronde des tirs de barrage contre le Rouge et Or de l’Université Laval. Décidément, la troupe de Pierre Clermont semble avoir un don pour les finales dignes d’un film américain. Elle devient la première équipe de la ligue à remporter ce titre pendant deux années consécutives.

Défi de taille pour les Patriotes qui rivalisaient contre ceux qui ont terminé premiers en saison régulière et qui n’avaient fait qu’une seule bouchée des Pats cet hiver en remportant 5 à 0. «On savait qu’on avait un gros défi sauf qu’on a bien joué. On a bien amorcé le match et les gars ont respecté le plan de match», explique l’entraîneur-chef, Pierre Clermont.

Les Patriotes ont pris les devants en premier dans cette rencontre. C’est le milieu de terrain, Valentin Seger, qui a marqué après onze minutes de jeu. Cette avance a perduré tout au long de la période. Les Trifluviens ont été présents en offensive et ont eu de belles chances d’agrandir l’écart au pointage, mais en vain.

«On savait qu’on avait un gros défi sauf qu’on a bien joué. On a bien amorcé le match et les gars ont respecté le plan de match.» ­Pierre Clermont

Deuxième demie plus tranquille pour les Pats alors que la majeure partie de l’action s’est déroulée en zone centrale du terrain et où le filet du gardien de but Raphaël Bélanger-Vaillancourt a été davantage la cible des adversaires.

But gagnant en tirs de barrage. Photo : M. Chauvin

Pierre Clermont avait de bons commentaires à l’égard de son gardien de but qui, d’ailleurs, a été nommé Patriote de la semaine : «Raphaël a joué un gros match, il est allé chercher beaucoup de ballons.» Sept des huit tirs au but réalisés par les joueurs de l’Université Laval en deuxième demie se sont réalisés dans les quinze dernières minutes de jeu. Ils ont réussi à se démarquer à la 81e minute de jeu en s’inscrivant au pointage, créant ainsi l’égalité.

Les Patriotes ont donc dû régler ce match en tirs de barrage, tout comme ils l’avaient fait l’an dernier.  Le gardien des Patriotes, Raphaël Bélanger-Vaillancourt a réussi un brillant arrêt au troisième tirs des visiteurs pour garder son équipe dans le match et ce n’est que deux tours plus tard que l’issu de la rencontre s’est finalement décidé. Les Trifluviens l’ont emporté après un tir raté du joueur de l’université Laval à la gauche du but.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here