Concours de poésie et d’arts visuels : Une soirée réussie!

0
Publicité
Première position pour l’œuvre de l’artiste Jérémie Deschamps. Photo : M.-M. Caron

L’AGE UQTR organisait, mercredi le 2 novembre, un concours de poésie et d’arts visuels à la Chasse-Galerie. Plus de 70 personnes écoutaient attentivement les performances sur scène. Les participants récitaient leur poème avec fierté et certains avec originalité.

On pouvait également compter 11 toiles sur la scène, toutes plus impressionnantes et minutieusement travaillées les unes que les autres. Les artistes présentaient des heures de travail aux étudiants. Aussi, une quinzaine d’artistes sont montés sur scène pour lire le poème sur lequel ils avaient travaillé. Différentes thématiques étaient abordées telles que l’amour, l’esthétique, la société superficielle, le suicide, etc. D’excellents poèmes ont surpris le public, par la justesse des mots ou par une performance scénique qui sortait de l’ordinaire.

Concours de poésie à la Chasse-Galerie. Photo : M.-M. Caron

Poésie

C’est la talentueuse Roxane Sévigny qui s’est mérité la première position au concours avec son poème Superficialis. En deuxième position, Carol-Ann Hobbs s’est démarquée avec son poème Confidence du corps et c’est finalement David Marchand qui s’est mérité la troisième place avec L’homme-image. Les trois étudiants sont issus du Baccalauréat en lettres et linguistique, comme la majorité des participants. Aussi, des mentions spéciales ont été données à David Ferron et Hugo Bourdelais.

Jo-Annie Chicoine, gagnante de la deuxième position en arts visuels. Photo : M.-M. Caron

Arts visuels

Cinq étudiants se sont démarqués avec leur toile. En première place, Jérémie Deschamps du Baccalauréat en arts a remporté les honneurs avec une œuvre d’art avec beaucoup de détails et de minutie. En deuxième position, l’étudiante en communication sociale, Jo-Annie Chicoine Bourassa avec une toile aux couleurs chaudes et aux techniques mixtes. Finalement, Bryan Faucher du Baccalauréat en philosophie a séduit les juges et s’est retrouvé en troisième place. Deux mentions spéciales ont aussi été accordées pour les arts visuels, ce sont les artistes Roxane Sévigny (lettres et linguistique) et Stéphane Jutras (histoire) qui les ont reçues.

Ce sont les juges Sébastien Dulude, étudiant au doctorat en lettres et spécialisé en poésie québécoise et Myriam Ross, étudiante à la maitrise en philosophie et spécialisée en esthétique qui ont eu la tâche de sélectionner les gagnants du concours. L’organisatrice du concours, Ann-Julie Durocher exprime ses impressions de la soirée : «Je suis très contente, particulièrement du nombre de participants. Je m’attendais à environ dix, alors que c’est près d’une trentaine qui se sont inscrits. Je suis aussi satisfaite de la salle, la Chasse-Galerie est restée pleine jusqu’à la fin.»

Une soirée similaire est prévue pour le 24 novembre, à la Chasse-Galerie de l’UQTR. L’AGE change toutefois la thématique, dès 19h, c’est une soirée de musique qui débutera et plusieurs performances musicales seront jugées.

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici