Cours en ligne: Enregistrés ou non?

0
122113748_3355139044523331_6316814312961007221_o.png
cours en ligne ordinateur
La rentrée d’automne 2020 est une rentrée sans précédent pour la communauté étudiante de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Crédit: Thomas Lefebvre (Unsplash)

Le mercredi 2 septembre dernier, la communauté étudiante a appris, par l’entremise d’un article publié dans Le Nouvelliste, que la plupart des cours en ligne seraient enregistrés. En effet, le recteur de l’université, M. Daniel McMahon, a annoncé que les cours sur la plateforme Zoom seraient disponibles en différé pour les étudiants et les étudiantes qui ne peuvent assister à la diffusion en direct.

Le président de l’Association générale des étudiants et des étudiantes de l’UQTR (AGE UQTR), M. Antoine Bélisle-Cyr, a ainsi mentionné que cela «est une bonne nouvelle pour les étudiants» considérant qu’une partie de la population étudiante ne vit pas dans un environnement propice à la réalité actuelle des cours à distance. À la suite de cette annonce, le Zone Campus s’est donc intéressé à la question.

Qu’en est-il de la réalité terrain?

En 2014, le Réseau d’enseignement francophone à distance du Canada (REFAD) a publié une étude sur le droit d’auteur dans les contextes canadiens de formation à distance en français. Ce qu’on y explique, en somme, c’est que les droits d’auteur relatifs aux cours universitaires dépendent des conventions collectives du corps professoral et des chargéEs de cours. Or, les conventions collectives de l’UQTR indiquent que les droits d’auteur appartiennent aux professeurEs et aux chargéEs de cours. Ainsi, puisque le contenu du cours relève de leur propriété intellectuelle, il en revient à eux et à elles de décider si, ultimement, ils et elles désirent enregistrer leur cours afin de le rendre disponible aux membres de leur classe virtuelle.

Il en revient aux chargéEs de cours et au corps professoral de décider si ils et elles désirent enregistrer leur cours afin de le rendre disponible à leur classe virtuelle.

Tandis que l’Université du Québec à Montréal mentionne que «les contenus des cours seront accessibles en ligne de manière asynchrone dans la mesure du possible», il ne semble pas encore y avoir de confirmation du côté de l’UQTR par rapport aux cours qui ne se donnent que de façon synchrone jusqu’à maintenant.

Qu’en pense la communauté étudiante?

Le Zone Campus s’est entretenu avec deux étudiantEs afin de connaître leur position à ce sujet. Une étudiante en éducation explique qu’elle pense «qu’on devrait avoir le choix d’écouter les cours quand on veut. Par exemple, il devrait y avoir un cours qui se donne à chaque semaine, mais il devrait aussi être disponible en rediffusion pendant une semaine supplémentaire. Comme ça, ça accommoderait tout le monde et tant qu’à payer aussi cher pour notre session, aussi bien avoir cet avantage là de pouvoir réécouter ou bien écouter quand on le veut».

Par contre, l’étudiante ajoute qu’elle «pense qu’il faudrait que le prof spécifie que l’on doit se présenter en classe autant que possible pour poser nos questions et rendre ça vivant. Sinon, imaginez un cours avec aucunE étudiantE où le prof ne fait que parler pendant trois heures.» L’étudiante finit en mentionnant que sur les quatre cours auxquels elle est inscrite à la session d’automne, il n’y en a qu’un qui est enregistré.

cours en ligne distance enregistrés
Les statistiques de l’Université indiquent que la grande majorité des cours de la session d’automne 2020 seront offerts à distance. Crédit: Université du Québec à Trois-Rivières

Un autre étudiant, qui a également préféré conserver l’anonymat, avance qu’il serait optimal d’avoir accès à la rediffusion des cours «parce qu’il y a toujours des imprévus». Il continue en disant que c’est l’un des avantages évidents d’être en ligne: «on n’aurait pas besoin d’achaler nos collègues de classe pour savoir ce que l’on a manqué. La fonction d’enregistrer les cours est déjà programmée dans Zoom et est 100% fonctionnelle; c’est un choix des enseignants de ne pas l’activer.» Ce dernier conclut en indiquant qu’aucunE de ses enseignantEs n’enregistre leurs cours pour l’instant.

Quoi penser des cours en ligne enregistrés

Dans son message de la rentrée 2020, le recteur a souligné que «personne ici n’a tari d’efforts pour fournir un environnement dynamique, motivant et innovant». Ainsi, il est possible que des développements soient encore à venir du côté de l’Université pour répondre aux besoins de ses étudiants et étudiantes. En attendant que plus de précisions soient offertes à la communauté étudiante par rapport à l’enregistrement des cours, il est possible de contacter l’AGE UQTR à cet effet.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here