COVID-19: l’art de divertir en temps de crise

0
122113748_3355139044523331_6316814312961007221_o.png
Une soirée de poésie diffusée en direct sur la page Facebook du Mois de la poésie le 21 mars dernier. Capture d’écran.

Depuis un peu plus de deux semaines, le Québec, ainsi que la majorité de la population mondiale, est en confinement volontaire et/ou obligatoire à la suite de la propagation de la COVID-19. Évidemment, les répercussions de ces mesures draconiennes se font sentir pour tous.tes à divers niveaux; pour certain.e.s, c’est l’absence (ou presque) de contact humain qui se fait le plus sentir; pour d’autres, ce sont l’anxiété et l’impuissance face à ce virus qui occupent une plus grande place dans leur quotidien.

Toutefois, à travers les centaines de millions de personnes qui sont confinées dans le monde, il y en a un certain pourcentage de ces gens qui est constitué d’artistes et de musicien.ne.s. Considérant que les rassemblements sont temporairement interdits et ce, pour une durée indéterminée, que peuvent faire les artistes en cette situation de crise du COVID-19?

Au cours des dernières semaines, les artistes ont commencé à utiliser presque quotidiennement les diverses plateformes web pour divertir.

La COVID-19, virage vers le web

Bien que plusieurs artistes d’ici aient dû repousser ou annuler leurs dates de spectacle pour les mois de mars et avril, certains d’entre eux et elles ont trouvé des alternatives temporaires. En effet, au cours des dernières semaines, les artistes, les humoristes, les musicien.ne.s ainsi que les autres créateur.rice.s de ce monde ont commencé à utiliser presque quotidiennement les diverses plateformes web pour divertir la population en cette période de crise, mais également pour se changer les idées en continuant à travailler.

Lire aussi : Évictions à l’UQTR: «les Résidences ont suivi les règles»

Que ce soit sous la forme de performances éphémères (via les stories d’Instagram et de Facebook) ou sous la forme de vidéos et de publications diverses, le milieu culturel du Québec continue de tourner et ce, pour le plus grand bénéfice de la population. En plus des artistes mainstream, il y aussi une émergence d’artistes et de mouvements créatifs plus alternatifs.

Où trouver ces performances? Quand? Comment?

covid-19 art
La page corona_culture offre une résidence virtuelle à plusieurs poètes d’ici. Capture d’écran.

Poésie

Pour ce qui est de la poésie, il est possible de voir divers.es poètes d’ici faire des performances en direct sur Instagram sur la page @corona_culture. Prenant la forme de résidences virtuelles, il est possible d’assister aux lectures de Chloé Savoie-Bernard, Jérôme Melançon, Olivia Tapiero, ainsi que plusieurs autres. À chaque semaine, il y a des performances de poésie en direct. Sinon, il est encore possible d’assister aux anciennes via les highlights de la page. Autrement, il y a encore plusieurs lectures qui sont accessibles sur la page Facebook du Mois de la poésie.

Musique

Musicalement parlant, il y a une grande variété de choix. Plusieurs artistes francophones, tels que Christine and the Queens et Coeur de Pirate, ont offert des prestations musicales pour faire du bien à leur communauté.

Le milieu culturel trouve de nouvelles façons d’exister.

Pour ce qui est des artistes mondiaux, plusieurs grands noms de l’industrie ont fait de même; il ne suffit que d’aller faire un tour sur leurs pages officielles pour voir si elles ou ils offriront des performances diffusées sur le web. Elton John a animé, il y a quelques jours, le concert iHeart Living Room Concert for America; des artistes comme Alicia Keys, Billie Eilish et les Backstreet Boys ont interprété l’une de leurs chansons.

Humour

À tous les soirs à 21 heures, l’humoriste Mathieu Dufour présente via sa page Instagram le Show-Rona Virus où il reçoit en direct divers artistes, le tout d’une façon qui se veut comique. Sinon, l’humoriste Arnaud Soly présente, à 22 heures tous les soirs, ses meilleures personnifications.

Drag Queen

La semaine dernière, l’artiste drag Gabry Elle mettait en ligne sur sa chaîne Youtube son Show de drags virtuel. Il est encore possible de le visionner en cliquant sur le lien ci-dessus. Un peu plus d’une heure trente de divertissement assuré!

Bien que la majorité de la population soit confinée, le milieu culturel trouve de nouvelles façons d’exister. Ça tombe bien, parce que la population en a besoin plus que jamais!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here