Cross-country féminin : Faire bonne première impression

0
78
LUITR-2019_A2019.png

C’est vendredi dernier que les coureuses de l’équipe de cross-country amorçaient leur saison avec la première compétition officielle à laquelle elles prenaient part : le McGill Open, au Parc du Mont-Royal, à Montréal. Les Patriotes en ont profité pour faire bonne figure et pour lancer un message clair aux huit autres formations présentes : elles ne seront pas des proies faciles cette saison et elles auront le potentiel de viser très haut.

Lisanne Guérin a été la première de l’équipe trifluvienne (et la neuvième coureuse au total) à franchir la ligne d’arrivée, après 15:19 seulement. Crédit photo: Lisanne Guérin

Pour ce qui est de la logistique de cette première compétition, la distance à parcourir était de quatre kilomètres. Pour éclaircir le système de pointage unique au cross-country, il faut savoir que les cinq coureuses les plus rapides d’une équipe se voient octroyer un résultat en fonction de leur position au classement final. Profitons de cette première compétition pour nous familiariser avec celui-ci.

Utilisons le résultat des Patriotes vendredi comme exemple. Sur un total de 86 participantes, les cinq coureuses trifluviennes les plus rapides ont terminé respectivement neuvième (Lisanne Guérin – 15:19), treizième (Kesya Longval – 15:25), quinzième (Christine Perreault – 15:33), vingt-cinquième (Laurianne Benoit – 16:11) et trente-quatrième (Maude Lasalle – 16:35). Pour calculer le pointage donc, il suffit d’additionner les positions des cinq athlètes (9+13+15+25+34= 96). Lors de cette première compétition, nos Patriotes ont obtenu un score de 96 points, ce qui leur a permis de se classer au troisième rang, derrière l’Université de Montréal (68 points) et l’Université McGill (23 points) .

Notons ici à quel point l’équipe hôtesse (McGill) a été dominante. Elle sera certainement une grande aspirante au titre, si elle réussit à aligner d’autres performances de la sorte.

«J’ai bien hâte de voir comment nous progresserons, l’équipe et moi, au fil de la saison avec des entraînements réguliers et en améliorant graduellement notre forme»

LISANNE GUÉRIN, COUREUSE SUR L’ÉQUIPE DES PATRIOTES

Au lendemain de cette entrée en scène hautement satisfaisante de sa brigade féminine, la formation des Patriotes ne peut que se réjouir de la première impression qu’ont faite les coureuses vendredi sur le Mont-Royal.  

La Patriote qui a franchi la ligne d’arrivée en premier, Lisanne Guérin, s’est dite très satisfaite de sa performance : «Il s’agissait pour moi d’un retour officiel à la course suite à une blessure que j’avais subie en athlétisme, au début du mois de juillet». Voici donc une raison de plus de se réjouir pour elle qui pourra définitivement viser de hauts standards cette saison.

Pour Lisanne, l’équipe a livré une performance collective qui méritait bien ce podium : «J’ai été agréablement surprise par le niveau de forme physique des filles de notre équipe». La vétérane de troisième année avec l’équipe est aussi très optimiste quant à la suite des choses : «J’ai bien hâte de voir comment nous progresserons, l’équipe et moi, au fil de la saison avec des entraînements réguliers et en améliorant graduellement notre forme».

La prochaine compétition des Patriotes en cross-country aura lieu à Sherbrooke, le 28 septembre prochain. Pour l’occasion, autant les filles que les garçons défendront l’orange et le vert du blason patriotique. 

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here